La France classe la Tunisie dans la zone "orange" — Coronavirus-Voyages

06 Juin, 2021, 19:18 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Le 9 juin le test PCR ne sera plus demandé aux personnes vaccinées pour passer la frontière espagnole

Lundi pour l'Espagne, le 9 juin pour la France, plusieurs changements entrent en vigueur pour les voyages.

La France a classé les principaux pays du monde en trois codes couleurs en fonction de leur situation sanitaire et de la circulation des variants. Il y a les pays classés " verts " qui maîtrisent la circulation de la covid-19 et qui n'ont pas de problème de variant " préoccupant " (Espace européen, Australie, Corée du Sud, Israël, Japon, Liban, Nouvelle-Zélande, Singapour).

Quant aux Américains, ils "ont beaucoup vacciné mais ils n'ont pas beaucoup numérisé, quand vous êtes vacciné vous avez typiquement un récépissé papier, on est en discussions avec eux, l'objectif toujours c'est de pouvoir ouvrir l'Amérique du Nord, le Canada et les Etats-Unis, une partie de l'Afrique" et certains pays d'Asie du Sud-Est d'ici à l'été, selon Jean-Baptiste Djebbari. Le virus circule activement dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants. Le gouvernement français recommande par ailleurs fortement de ne pas voyager vers les pays classés "rouge ".

Un pays en vert ne signifie pas forcément qu'un Français pourra s'y rendre.

Qui pourra rentrer en France et sous quelles conditions? Pour les voyageurs vaccinés en provenant de zones oranges, un test PCR de moins de 72h ou un test antigénique de moins de 48h sera demandé à l'arrivée en France.

Les touristes en provenance de ces pays pourront entrer librement en France s'ils sont vaccinés.

S'il n'est pas vacciné, seul un motif impérieux lui permettra d'entrer sur le territoire, après test. Tous les ressortissants devront faire un test PCR, les personnes non vaccinées devraient s'isoler quelques jours.

Les personnes vaccinées comme les personnes non-vaccinées devront présenter un test négatif et présenter un motif impérieux. Sont concernés les voyageurs vaccinés avec l'un des quatre vaccins reconnus à ce jour en Europe, Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Janssen.

Pour les Européens, les déplacements seront facilités à partir du 1er juillet avec le passe sanitaire intégrant une preuve de vaccination, un résultat de test négatif ou une preuve de rétablissement du Covid-19 de moins de six mois.

Recommande: