Un avion contenant un opposant au pouvoir dérouté — Biélorussie

25 Mai, 2021, 19:50 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Vol Ryanair dérouté Minsk donne des explications

Conformément aux recommandations de l'Union Européenne, la compagnie "suspend jusqu'à nouvel ordre le survol de l'espace aérien (bélarusse) par ses appareils".

Les dirigeants des 27 ont dit aussi lundi soir vouloir un nouveau train de sanctions contre de hauts responsables et des entités d'État.

Cette décision intervient deux jours après l'arrestation de Roman Protassevitch, un journaliste d'opposition de 26 ans, et sa compagne Sofia Sapéga.

Minsk juge avoir agi dans la légalité, qu'il ne s'agissait pas d'un coup monté et que la présence de l'opposant, recherché pour " terrorisme", était un hasard.

Après un entretien avec le conseiller américain à la sécurité nationale Jake Sullivan, Svetlana Tikhanovskaïa a appelé sur Twitter "les Etats-Unis à isoler le régime et à faire pression avec des sanctions". La candidate à la présidentielle d'août 2020, forcée de se réfugier en Lituanie l'été passé, a aussi réclamé, dans un message publié sur Telegram, "la participation des forces démocratiques bélarusses au G7" prévu du 11 au 13 juin au Royaume-Uni. Une demande reçue favorablement du côté Français, selon l'entourage d'Emmanuel Macron.

L'opposant arrêté est un ancien rédacteur en chef du média Nexta, qui avait aidé la mobilisation en masse des Bélarusses lors d'un vaste mouvement de contestation postélectoral en 2020.

Placé sur une liste d'individus impliqués dans des activités terroristes, l'opposant encourt la peine de mort.

Les autorités biélorusses ont l'habitude de diffuser des confessions de détracteurs filmées sous la contrainte.

Selon l'opposante Svetlana Tikhanovskaïa, Roman Protassevitch " est la victime de tortures ". "Contourner l'espace aérien d'un assez grand pays, situé au centre de l'Europe, est très coûteux pour n'importe quelle compagnie aérienne", a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. La compagnie aérienne Singapore Airlines a annoncé mardi également modifier la trajectoire de ses vols.

Près de 2 000 appareils effectuant des vols commerciaux empruntent chaque semaine l'espace aérien du Bélarus, a précisé l'organisation Eurocontrol.

Chez des partisans de l'opposition interrogés à Minsk par l'AFP, l'isolement du pays est un mal nécessaire.

Quelque 88 personnes, dont Alexandre Loukachenko, et sept entités ont déjà été sanctionnées par une interdiction de voyager dans l'UE et un gel des avoirs pour la répression de l'opposition et la présidentielle du 9 août 2020, jugée "truquée" par les Européens. "Je salue la nouvelle selon laquelle l'Union européenne a appelé à des sanctions économiques ciblées et d'autres mesures, et j'ai demandé à mon équipe de réfléchir aux options appropriées pour faire rendre des comptes aux responsables, en coordination étroite avec l'Union européenne, d'autres alliés et partenaires et des organisations internationales", a-t-il ajouté.

Recommande: