Plusieurs personnes reçoivent du sérum physiologique au lieu du vaccin Pfizer — Vaccination

26 Avril, 2021, 19:56 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Heureusement cette erreur n'aura aucune conséquence pour la santé des patients

En réalité, du sérum physiologique leur a été injecté à la place du vaccin. Deux créneaux leur seront consacrés les 23 et 28 avril.

Selon l'hôpital qui n'apporte pas de précisions sur la nature de cette erreur, "une analyse des causes qui ont conduit à cette erreur a été menée", a été menée mercredi matin, " immédiatement " après la constatation de l'incident. "Cette injection est sans conséquence pour la santé, cependant, leur parcours vaccinal reste incomplet", a néanmoins prévenu le centre hospitalier d'Épernay dans un communiqué de presse cité par le journal local L'Union. "Afin de sécuriser le processus de vaccination, une cadre de santé a été missionnée pour renforcer les procédures préexistantes", ajoute le document. Ainsi, la vaccination se poursuit et les rendez-vous sont maintenus.

L'erreur s'est produite mardi 20 avril au centre de vaccination de la ville, mais elle n'a été repérée que le lendemain.

Cette solution d'eau salée, notamment utilisée pour procéder à des injections ou pour nettoyer des plaies, est sans danger pour la santé quand elle est administrée dans ces conditions. "Lors de cet appel, ils ont eu l'occasion d'échanger avec un médecin pour répondre à leurs interrogations", peut-on lire dans le communiqué du CHU de Reims relayé par France3Régions. "Mais il s'agissait tout de même d'une mauvaise surprise pour les personnes concernées".

Sur sa chaîne YouTube, le CHU d'Angers explique le processus de préparation du vaccin contre le Covid-19, où ce dernier est dilué avec du sérum physiologique.

Recommande: