Meurtre de George Floyd: le jury déclare Derek Chauvin coupable

21 Avril, 2021, 04:24 | Auteur: Lynn Cook
  • Affaire George Floyd:L’attitude très surprenante du policier meurtrier durant le procès

Le jury au procès de Derek Chauvin, un policier blanc accusé du meurtre de l'Afro-Américain George Floyd, s'est accordé mardi sur un verdict au deuxième jour de ses délibérations à Minneapolis, a annoncé la cour.

Le policier de 45 ans était jugé pour meurtre, homicide involontaire et violences volontaires ayant entraîné la mort de George Floyd, qu'il avait interpellé avec trois autres agents pour une infraction mineure le 25 mai 2020. L'ancien policier risque entre 10 et 40 ans de prison pour trois chefs d'accusation retenus contre lui.

Les 12 jurés -sept femmes et cinq hommes- d'origines ethniques diverses, qui délibéraient depuis lundi au tribunal de Minneapolis, ont déclaré Derek Chauvin coupable des trois chefs d'accusation pour lesquels il comparaissait.

Il plaide non coupable et son avocat assure que George Floyd, soupçonné d'avoir écoulé un faux billet de 20 dollars, est mort d'une overdose combinée à des problèmes cardiaques pendant que les policiers tentaient de le maîtriser.

L'agonie de George Floyd sous le genou de Derek Chauvin, filmée par des passants, a choqué le monde et suscité des manifestations d'une ampleur historique contre le racisme et les violences policières. "Ce verdict est un tournant dans l'Histoire", a réagi l'avocat Ben Crump. La famille de l'afro-américain suivra avec attention le verdict du tribunal de Minneapolis. "Vous êtes une famille incroyable". Selon lui, George Floyd est décédé de la conjonction de problèmes cardiaques et de consommation de drogues - du fentanyl, un opiacé, et de la méthamphétamine, un stimulant - "dans le contexte" d'une immobilisation par la police, mais celle-ci n'a pas provoqué son décès, affirme-t-il. C'est ce qu'a déclaré le juge Peter Cahill qui a présidé le procès. Le système judiciaire du Minnesota prévoit une peine de douze ans et demi de prison pour meurtre en cas de première condamnation, ce qui est le cas de Derek Chauvin.

Des soldats de la Garde nationale ont été déployés dans l'agglomération, théâtre de manifestations quotidiennes depuis la mort récente d'un jeune homme noir en périphérie de Minneapolis.

L'accusation, qui a fait défiler à la barre plusieurs témoins issus de la police, a souligné que ce procès n'était pas celui de l'institution, mais d'un individu qui a "trahi" son serment de policier.

Recommande: