Vaccination pour les moins de 55 ans : une seconde dose sans AstraZeneca

11 Avril, 2021, 12:54 | Auteur: Lynn Cook
  • AstraZeneca : qu'ont décidé les autres membres de l'Union européenne?

Effet secondaire avéré mais "très rares".

Les autorités sanitaires britanniques viennent d'interdire les injections de vaccin AstraZeneca pour les moins de 30 ans.

La HAS avait suspendu ce vaccin pour les moins de 55 ans le 19 mars, en raison de rares cas de thromboses repérés en Europe.

L'EMA a recensé 86 cas de thromboses rares (dont 18 décès) sur près de 25 millions de doses administrées.

Même si la plupart des cas de caillots sanguins ont été observés chez des femmes de moins de 60 ans, le régulateur européen n'a pas été en mesure d'identifier de groupe à risque.

De plus, l'EMA enquête aussi sur d'éventuels liens entre l'AstraZeneca et des problèmes vasculaires: elle a annoncé vendredi examiner cinq cas d'un syndrome de fuites capillaires, "caractérisé par la fuite de liquide des vaisseaux sanguins, causant le gonflement des tissus et une chute dans la pression sanguine".

Aucun commentaire n'a été obtenu auprès d'une porte-parole de la HAS. Le chef de l'État réaffirme sa confiance dans ce vaccin.

Si la balance bénéfices-risques penche donc toujours du côté du vaccin AstraZeneca, l'annonce de l'EMA et devrait avoir des impacts sur la suite de la campagne.

Mais peu après, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a répété qu'elle ne pouvait recommander un changement de vaccin anti-Covid entre deux doses, faute de "données adéquates" à ce stade.

Si la plupart des pays européens ont repris l'utilisation du vaccin d'AstraZeneca après l'avoir interrompue un temps, le mois dernier, par précaution, certains ont choisi d'encadrer l'âge des patients autorisés à recevoir ces doses. De quoi présager quelques complications organisationnelles, même si la campagne de vaccination reste pour l'instant focalisée sur les +65 ans et les personnes avec comorbidités.

La Haute autorité de Santé a recommandé ce vendredi 9 que les personnes de moins de 55 ans ayant été vaccinées avec AstraZeneca reçoivent une deuxième dose avec un autre vaccin à ARN Messager (Pfizer ou Moderna).

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé mercredi que les caillots sanguins devraient être répertoriés comme effet secondaire "très rare" du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19. Sur la Première, Yves Van Laethem évoquait lui un retard "d'une ou deux semaines ".

Le vaccin AstraZeneca va continuer à être utilisé selon les recommandations. Johnson & Johnson doit livrer 76.000 doses de son vaccin à Belgique, à partir de la semaine prochaine.

Recommande: