Les fouilles vont reprendre dans les Ardennes — Disparition d'Estelle Mouzin

06 Avril, 2021, 18:50 | Auteur: Lynn Cook
  • Affaire Fourniret: Monique Olivier reconnaît un rôle dans la séquestration d’Estelle Mouzin

Monique Olivier, l'ex-épouse de Michel Fourniret, a reconnu un rôle dans la séquestration d'Estelle Mouzin dans les Ardennes, a appris lundi 5 avril franceinfo auprès de Didier Seban, l'un des avocats d'Eric Mouzin, le père de la fillette. "L'avocat d'Eric Mouzin, Me Didier Seban, cité par la radio, a indiqué qu'elle a donné des informations inédites qui vont orienter les enquêteurs " vers un lieu qui va être fouillé dans les jours qui viennent " dans les Ardennes". En août 2020, des traces d'ADN d'Estelle Mouzin ont été retrouvées sur un matelas saisi dans cette maison, au moment de l'arrestation de Michel Fourniret. Selon Didier Seban, Monique Olivier a donné des indications qu'elle "n'avait jamais données jusqu'ici". Interrogé par LCI, l'avocat souligne que "Michel Fourniret est aujourd'hui malade et a des problèmes de mémoire".

"Monique Olivier a reconnu que Michel Fourniret était l'auteur de l'enlèvement d'Estelle Mouzin et la juge d'instruction l'a mise en examen pour complicité", a encore rappelé son avocat.

Dès mardi, les fouilles vont recommencer dans les Ardennes pour tenter de retrouver le corps d'Estelle Mouzin disparue le 9 janvier 2003, à Guermantes en Seine-et-Marne.

Vendredi, les enquêteurs ont clos une nouvelle série de fouilles infructueuses aux abords du village de Rumel, dans les Ardennes. "C'est Monique Olivier qui tient la clé de l'histoire", ajoute-t-il. Plusieurs opérations de fouilles ont déjà été menées ces derniers mois, mais sans percée, notamment en octobre en présence du septuagénaire tueur en série, dont l'état de santé s'est entre-temps dégradé.

Depuis que les enquêteurs travaillent sur la piste Fourniret dans l'affaire Estelle Mouzin, c'est-à-dire quasiment depuis le début, Monique Olivier a distillé les révélations au compte-goutte.

Recommande: