Deux adolescents dans un état grave après une rixe — Val-de-Marne

10 Mars, 2021, 03:11 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Panneau d'entrée dans Champigny-sur-Marne

Ce lundi vers 17h45, les policiers ont été appelés pour intervenir sur la voie publique au 34 avenue Louis Talamoni à Champigny-sur-Marne, dans le Val-de-Marne, où une rixe entre jeunes a éclaté.

Selon les premières informations communiquées par les autorités, une quinzaine de jeunes, originaires de deux quartiers distincts, se sont affrontés vers 18h dans le centre-ville de Champigny-sur-Marne. Un garçon de 14 ans a été grièvement blessé au thorax à l'arme blanche et "son pronostic vital est engagé", selon la même source.

Quatre personnes ont été interpellées. Une enquête a été ouverte et confiée aux enquêteurs de la sûreté territoriale. "Nous connaissons une recrudescence de ces phénomènes de bandes depuis au moins un an, je déplore qu'on n'arrive pas à les juguler et qu'à nouveau ces violences deviennent une banalité", a ajouté l'édile. "À Champigny-sur-Marne, la guerre des bandes continue avec 2 mineurs grièvement blessés", note-t-elle.

La présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, a rapidement fustigé cette énième confrontation entre mineurs. Des coups de couteau ont été portés.

Sur Twitter, Valérie Pécresse a écrit que Laurent Jeanne, maire de Champigny-sur-Marne depuis juin, allait créer "une police municipale armée".

Deux rixes mortelles s'étaient produites dans le département voisin de l'Essonne, les 22 et 23 février: deux adolescents de 14 ans avaient été tués en moins de 24 heures lors de violentes bagarres entre jeunes, dans deux villes distantes de 45 kilomètres, Saint-Chéron et Boussy-Saint-Antoine.

Recommande: