Alerte au tsunami dans tout le Pacifique après un séisme

05 Mars, 2021, 04:22 | Auteur: Sue Barrett
  • Une plage en Nouvelle-Zélande le 30 avril 2020

"Il faut que les gens quittent les plages et arrêtent toute activité nautique, il ne faut pas récupérer les enfants à l'école pour ne pas créer d'encombrement", a déclaré à la radio NC 1ère Alexandre Rossignol, porte-parole de la sécurité civile, faisant état d'une "réelle menace" car la vague, attendue vers 10 heures locales (minuit à Paris), pourrait "pénétrer dans les terres".

Si les hauteurs de montée de eaux constatées sont inférieures aux prévisions, le laboratoire de géophysique de Polynésie restait néanmoins en alerte.

Une alerte au tsunami a été émise jeudi 4 mars (vendredi sur place) après un séisme de magnitude 8,1 à proximité des Kermadec, des îles inhabitées du Pacifique qui font partie de la Nouvelle-Zélande, ont annoncé les autorités.

Le Centre d'alerte au tsunami du Pacifique a mis en garde contre des vagues potentiellement dangereuses en Nouvelle-Zélande, à Tonga, aux Samoa, aux îles Cook, aux Fidji, ainsi qu'à Wallis et Futuna, notamment.

Cet organisme a ajouté que des vagues de plus petite taille étaient aussi susceptibles de toucher des pays aussi éloignés de l'épicentre du tremblement de terre que le Japon, la Russie et le Mexique, ainsi que les rives de l'Amérique du Sud.

Un violent tremblement de terre de magnitude 7,2 a frappé vendredi l'est de l'île du Nord de la Nouvelle-Zélande, déclenchant une alerte au tsunami.

- "Ne restez pas chez vous!".

Moins d'une heure après que le séisme a été enregistré, une alerte au tsunami a été lancée. La Nouvelle-Zélande émet une 3e alerte au tsunami - terrestre et maritime. Bien qu'un avertissement au tsunami a également été lancé pour ce tremblement de terre, il a depuis été interrompu.

Le pays du Pacifique Sud a récemment marqué le 10e anniversaire du séisme de Christchurch, de magnitude 6,3, qui avait fait 185 morts dans la ville située sur l'île du Sud.

Recommande: