Vaccination anti-Covid: ces dates à connaître selon votre âge

04 Mars, 2021, 12:48 | Auteur: Sue Barrett
  • Livraison du vaccin Johnson & Johnson contre le Covid-19 récemment approuvé le 1er mars 2021 à Shepherdsville dans le Kentucky

D'abord, les niveaux de cas et de décès quotidiens sont beaucoup moins élevés qu'il y a quelques semaines.

La chancelière Angela Merkel a accepté un assouplissement progressif du dispositif anti-Covid en Allemagne face au mécontentement dans l'opinion, tandis qu'aux Etats-Unis, le président Joe Biden appelle à la prudence et s'insurge contre la levée des restrictions dans certains Etats américains, jugée prématurée par les principaux responsables sanitaires fédéraux. Au total, 824.267 doses ont donc déjà été administrées dans le pays.

Le Soudan a ainsi reçu mercredi son premier lot de vaccins contre le coronavirus.

Tandis que, à des milliers de kilomètres de là, le Chili, grâce à une campagne particulièrement efficace, a administré au moins une dose de vaccin anti-Covid à plus de 3,5 millions de personnes pour 19 millions d'habitants, se plaçant dans le peloton de tête mondial. Afin qu'aucun vaccin ne dorme dans les frigos, pourquoi ne pas permettre aux centres de vaccination qui connaissent actuellement une baisse d'activité, en raison des problèmes d'approvisionnement de vaccins par les laboratoires Pfizer ou Moderna, de pouvoir se mobiliser sur la vaccination AstraZeneca.

Coronavirus le point sur la pandémie
La liste des personnes prioritaires pour les vaccins anti-Covid-19 s'élargit

Le Brésil continue lui d'enregistrer de funestes records.

En revanche, sa diffusion en ville auprès des médecins généralistes à partir de jeudi dernier, a entraîné une "dynamique d'écoulement très forte" les premiers jours, selon le ministère, ajoutant que cette consommation devrait "s'amplifier" après l'annonce lundi soir par le ministre de la Santé de l'extension de l'utilisation de ce vaccin aux personnes âgées de 65 à 75 ans présentant des comorbidités.

Mais de récentes études au Royaume-Uni et en Israël ont montré qu'il "offre également aux personnes de plus de 55 ans une bonne protection contre la maladie et l'hospitalisation liées à la COVID-19", explique un communiqué publié à l'issue d'une réunion de tous les ministres - du niveau fédéral et des régions- chargés de la Santé.

Recommande: