La stratégie du Royaume-Uni confortée par une étude d'Oxford — Vaccin AstraZeneca

05 Février, 2021, 00:18 | Auteur: Lynn Cook
  • ASTRAZENECA

Bien toléré, il a une efficacité de 62 à 70%, mais la Haute autorité de santé (HAS) a décidé de ne pas l'autoriser pour les personnes les plus âgées, au-delà de 65 ans. La présidente de la HAS, Dominique Le Guludec a affirmé qu' "il manque des données pour les patients de plus de 65 ans, ces données vont arriver dans les semaines qui viennent", selon les propos rapportés par Le Figaro. "D'un point de vue immunologique, les adultes âgés semblent répondre d'une manière très similaire aux jeunes adultes", a insisté Mene Pangalos, ajoutant que les données, encore limitées, seraient complétées dans les prochaines semaines. En attendant, ce vaccin doit aller de préférence aux professionnels de santé et du secteur médico-social de moins de 65 ans, quel que soit leur lieu de travail, puis aux personnes de 50 à 65 ans présentant des comorbidités. A qui donc va-t-il être administré?

Qui va pouvoir en bénéficier?

Cette étude, qui conforte la stratégie du gouvernement britannique d'injecter " une seule dose", explique qu'une seule injection offre un niveau élevé d'efficacité qui persiste pendant au moins 12 semaines, après lesquelles les personnes devraient recevoir leur deuxième dose. Le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes, Clément Beaune, a estimé que les Britanniques prenaient "dans cette campagne de vaccination (.) beaucoup de risques".

La Suède, qui compte quelque 10,3 millions d'habitants, a entamé les vaccinations contre le Covid-19 le 27 décembre. Ce vaccin pouvant se conserver dans un simple réfrigérateur, ces injections pourraient se faire soit chez le médecin, soit directement en pharmacie, comme pour le vaccin anti-grippe, car les pharmaciens pourront en stocker dans les officines. "On a montré avec la vaccination de la grippe que nous étions capables de vacciner largement et en toute sécurité la population". Nous avons vacciné 3 millions de personnes en un mois et demi, donc nous avons l'expérience depuis maintenant plusieurs années. Par ailleurs, le gouvernement suisse a augmenté les commandes de doses de vaccins.

AstraZeneca s'est engagé à livrer deux millions et demi de doses d'ici la fin du mois, dont plus d'un million d'ici mi-février.

Un sous-traitant commencera à produire en France "courant mars" le vaccin de Moderna contre le Covid-19, et un autre lancera "courant avril" la production de celui de Pfizer/BioNTech, a annoncé mercredi 3 février sur RTL la ministre déléguée à l'Industrie Agnès Pannier-Runacher.

Recommande: