L'actrice Evan Rachel Wood accuse Marilyn Manson de l'avoir " horriblement abusée "

01 Février, 2021, 18:44 | Auteur: Sue Barrett
  • Evan Rachel Wood et Marilyn Manson à New York en 2007

C'est une relation qui a défrayé la chronique. En 2009, au cours d'une interview, Marilyn Manson avait déclaré à propos de la jeune femme qu'il fréquentait: " J'ai tous les jours des fantasmes de lui fracasser le crâne avec un marteau de forgeron ". Avec trois autres femmes, elle se présente comme une victime de violences conjugales, physiques et psychologiques. "Je ne vivrai plus dans la peur des représailles, de la calomnie et du chantage", lâche l'actrice dans un texte posté sur Instagram.

Dans un message publié lundi sur Instagram, la comédienne américaine Evan Rachel Wood raconte que son ex-fiancé Brian Warner, mieux connu sous le nom de scène Marilyn Manson, a " horriblement abusé " d'elle durant des années. "Il a commencé à s'occuper de moi lorsque j'étais adolescente et a horriblement abusé de moi pendant des années", poursuit-elle. "Il m'a lavé le cerveau et manipulée pour que je me soumette". Je veux exposer au grand jour cet homme dangereux et nommer publiquement les industries qui l'ont soutenu, avant qu'il ne ruine d'autres vies.

Suite à la publication de ce message poignant, plusieurs femmes affirmant avoir fréquenté Marilyn Manson ont livré leur témoignage sur les réseaux sociaux. L'une d'entre elles, la photographe Ashley Walters, explique avoir été contactée en ligne par le rockeur.

Ancienne petite amie de Manson entre 2007 et 2010, l'actrice de Westworld avait une première fois évoqué ces faits en 2016, sans pour autant citer son ancien compagnon. Au point d'avoir "le sentiment d'être sa propriété car il se vantait de pouvoir me contraindre à des relations sexuelles avec des collaborateurs ou des amis", écrit-elle. Le rockeur avait une première fois été dans le viseur de la police en mai 2018, après la naissance du mouvement #MeToo. Une enquête avait été ouverte à son encontre pour des crimes sexuels qui auraient été commis en 2011. Elle a été refermée quelques mois plus tard, en l'absence de preuves.

Recommande: