Antony Blinken confirmé au poste de secrétaire d'Etat américain

29 Janvier, 2021, 06:55 | Auteur: Lynn Cook
  • L'armée israélienne prépare de nouveaux

Les États-Unis reviendront dans l'accord nucléaire iranien une fois que l'Iran aura renoué avec les engagements dont il s'est affranchi, ce qui "prendra un certain temps", a prévenu mercredi le nouveau chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken.

Le ministre des Affaires Etrangères, Sabri Boukadoum, a félicité mardi son nouvel homologue américain après la confirmation, par le congrès, de sa nomination au poste de secrétaire d'Etat américain. Les 22 votes opposés à sa nomination sont tous des votes républicains.

Le Secrétaire d'État a ensuite été interrogé par un journaliste sur " les Accords d'Abraham", et spécifiquement sur les ventes des F35 aux Emirats Arabes Unis et d'armes à l'Arabie Saoudite, ainsi que sur la reconnaissance par l'Administration de Trump de la souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental!...

Blinken a dit durant son audition au Sénat que Washington examinerait "l'ensemble des approches et des politiques" envers la Corée du Nord et proposerait une stratégie à travers des consultations étroites avec Séoul et d'autres alliés.

"Conclu en 2015 pour empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire, avec les États-Unis, la Russie, la Chine, le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne, " le JCPoA a été une grande victoire diplomatique et un élément essentiel pour la paix et la stabilisation du Golfe " et " nous regrettons que l'accord ait été mis en question ", a-t-il aussi affirmé.

La Commission a pré-approuvé lundi la nomination de M. Blinken par 15 voix contre 3.

Blinken est un confident de longue date de Biden qui a déjà été confirmé par le Sénat américain, plus récemment pour occuper le poste de numéro 2 au Département d'État pendant l'administration de l'ancien président démocrate Barack Obama, lorsque Biden était vice-président.

Recommande: