A Paris, le Centre Pompidou sera fermé trois ans pour travaux

27 Janvier, 2021, 14:18 | Auteur: Sue Barrett

C'est une décision de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot qui va résonner comme un coup de tonnerre pour les nombreux amateurs d'art qui fréquentent régulièrement "Beaubourg", alias le Centre Pompidou, situé dans le 4e arrondissement de Paris. À l'issue de réflexions engagées depuis 2011, le ministère de la Culture a approuvé vendredi dernier le schéma directeur des travaux du bâtiment, géant de tubes et d'aciers unique en son genre.

"Il y avait deux options sur la table, l'une consistant à restaurer le Centre tout en le maintenant ouvert, l'autre étant la fermeture complète".

Le Centre Pompidou, musée national d'art moderne inauguré en 1977, rouvrira en 2027 pour son 50e anniversaire, après modernisation et désamiantage intégral. "J'ai choisi la seconde car elle s'avérait moins longue dans le temps et un peu moins chère", justifie Roselyne Bachelot dans les colonnes du Figaro. Les travaux démarreront fin 2023 et s'acheveront fin 2026, et le centre rouvrira début 2027, précise-t-on au Centre Pompidou. La solution retenue entraînera ainsi une facture estimée à 200 millions d'euros, contre 226 dans l'hypothèse retoquée "Commerçants et habitants ont indiqué que les nuisances pour le quartier auraient alors été maximales" dans le cas d'une rénovation réalisée avec l'établissement ouvert. Lundi 25 janvier après-midi, c'est une tout autre nouvelle, presque contre-intuitive, que Serge Lasvignes, président du Centre Pompidou, a annoncée aux syndicats.

Il va donc va fermer ses portes au public durant trois ans, ce qui permettra de procéder au désamiantage total du bâtiment et de le rénover entièrement afin de répondre aux normes de sécurité, aux normes techniques et énergétiques en vigueur ainsi qu'aux obligations d'accessibilité pour les publics en situation de handicap.

Recommande: