Au revoir là-haut : Clap de fin pour Loon

25 Janvier, 2021, 00:38 | Auteur: Aubrey Nash
  • Alphabet met fin à Loon son projet d'accès internet par ballons

C'est l'un des " other bets " (autres paris) de Google et sa maison-mère Alphabet qui n'aura pas payé.

Les ballons Loon s'appuient sur des partenariats de réseau avec des opérateurs télécoms mondiaux pour fournir une couverture internet aux zones mal desservies.

Il faisait partie de la "moonshot factory", ou projet "X", mise en place en 2010 par Google.

Les ballons de Project Loom ont été déployés après le passage de l'ouragan Maria à Puerto Rico en 2017, et après un tremblement de terre au Pérou en 2019. Il avait aussi lancé un service commercial pilote au Kenya, proclamant qu'"une nouvelle ère de communications stratosphériques a (vait) commencé".

" Bien que nous ayons trouvé un certain nombre de partenaires consentants en cours de route, nous n'avons pas trouvé le moyen de réduire les coûts suffisamment pour construire une entreprise durable à long terme", écrit-il dans un article de blog publié sur la plateforme Medium".

Les opérations vont s'arrêter dans "les prochains mois", avec l'espoir que les employés de Loon seront redéployés chez Alphabet, a déclaré la société.

Les ballons géants en plastique transparent de Loon sont alimentés par des panneaux solaires et naviguent grâce à des systèmes d'intelligence artificielle qui leur permettent d'atteindre des endroits idéaux en utilisant les vents de haute altitude, et peuvent se stationner des mois à l'endroit souhaité. L'ancien projet Google X est devenu une société indépendante d'Alphabet en 2018, aux côtés de Wing, l'entreprise de drones d'Alphabet.

Il ne s'agit pas du premier projet similaire à être supprimé: en février 2020, Alphabet avait fermé Makani, une filiale dédiée à la conception de petites éoliennes volant au bout d'un câble.

Recommande: