Découvrez le nombre de doses livrées et disponibles dans votre département — Vaccin

24 Janvier, 2021, 11:10 | Auteur: Lynn Cook
  • Le manque d’approvisionnement des vaccins contre le Covid-19 inquiète Si Pfizer ne livre pas ce qui a été convenu nous serons en difficult

Le but: vacciner un plus grand nombre de personnes à risques.

Pour que cet allongement soit efficace, la HAS relève qu'il doit être " mis en œuvre rapidement et que les doses de vaccins soient réservées effectivement aux populations les plus à risque de forme grave de Covid-19 ou de décès", soit les personnes âgées de plus de 75 ans et les personnes âgées de 65 à 74 ans, " en commençant par celles présentant des comorbidités ".

"Le nombre toujours important de contaminations et l'arrivée préoccupante de nouveaux variants appellent à une accélération de la vaccination pour faire face au risque de flambée de l'épidémie dans les prochaines semaines", alerte-t-elle, s'alignant sur les avis de l'Organisation mondiale de la Santé, de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) et de Santé publique France.

"Dans un contexte de limitation en nombre de doses de vaccin et afin de permettre une augmentation de la couverture vaccinale des personnes les plus vulnérables à court terme, l'allongement du délai entre deux doses vaccinales est une option à considérer." . Les résultats des essais cliniques de phase 3 pour les vaccins à ARN messager "montrent une efficacité du vaccin Comirnaty® de Pfizer BioNtech qui débute à partir du 12e jour après la première dose et celle du vaccin de Moderna à partir du 14e jour après la première dose", explique-t-elle.

Pour contrer les rumeurs, le gouvernement souhaite " plus de transparence " sur la répartition des vaccins en France.

Pfizer a annoncé la semaine dernière un ralentissement de sa production pour modifier le processus de fabrication du vaccin, de façon à l'accélérer ensuite. Depuis ce dimanche, il permet à chacun de connaître le nombre de doses livrées chaque semaine dans son département, ainsi que les portions restantes en stock.

L'Île-de-France (202 420 doses), la Nouvelle Aquitaine (177 330) et l'Auvergne-Rhône-Alpes (168 515) sont les trois régions qui ont bénéficié du plus gros lot de doses à ce jour. A l'heure où plusieurs laboratoires annoncent qu'ils auront du retard dans la livraison de leur vaccin, l'avis de la HAS est pragmatique.

Recommande: