Covid-19 à Bali: 50 pompes pour non port de masque

23 Janvier, 2021, 02:08 | Auteur: Lynn Cook
  • Les étrangers surpris sans masque contraints de faire des pompes à Bali

Des séquences vidéo circulant sur les réseaux sociaux cette semaine, comme le rapporte ABC, montrent des touristes en tee-shirts et en shorts en train de faire l'exercice sous une chaleur étouffante, alors que des agents de sécurité masqués se tiennent au-dessus d'eux.

Alors qu'en France une telle infraction est punie de 135 euros d'amende, à Bali, les étrangers surpris par les autorités sans masque sur l'île indonésienne sont contraints à faire des pompes. "Bien que cette protection soit obligatoire depuis l'an dernier dans les lieux publics, les mauvais élèves courent encore les rues". "Ensuite, ils disent qu'ils l'ont oublié, que leur masque était mouillé ou endommagé", raconte contrarié l'officier chargé du maintien de l'ordre, Gusti Agung Ketut Suryanegara.

Une mesure officielle a déjà permis de sanctionner plus de 70 personnes, elles ont reçu une amende de 100.000 roupies (six euros). Une trentaine d'autres qui n'avaient pas d'argent sur eux ont dû faire 50 pompes et celles qui ne le portaient pas correctement ont en fait 15. "Le respect du port du masque par les touristes étrangers est très bas. 90% des contrevenants sont des touristes étrangers", souligne le responsable.

Les autorités balinéennes pourraient aller jusqu'à expulser les étrangers qui ne respecteraient pas la réglementation anti-Covid. "Plus nous procédons à ce type d'inspection, plus ils sont nombreux à respecter la règle, espérons-le", termine néanmoins le représentant des forces de l'ordre.

A lire aussi: Covid-19: coup de torchon sur certains masques en tissu? "J'essaye de respecter les protocoles sanitaires". Et les policiers locaux ont en marre des étrangers qui ne portent toujours pas le masque.

L'île touristique a été durement touchée par l'épidémie et est officiellement interdite aux touristes étrangers depuis avril. Mais elle accueille de nombreux étrangers résidents de long terme ou venus d'autres régions du pays d'Asie du Sud-Est.

Recommande: