The Times évoque une annulation, le comité d'organisation dément — JO de Tokyo

22 Janvier, 2021, 16:52 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Les anneaux olympiques près du National Stadium le stade principal de Tokyo qui acueillera les JO-2020 le 8 janvier 2021

Officiellement, le gouvernement japonais et le comité organisateur international (CIO) excluent toute annulation ou report. Le porte-parole adjoint du gouvernement japonais, Manabu Sakai, a déclaré qu'il n'y avait "rien de vrai" dans l'article du Times et la gouverneure de Tokyo, Yuriko Koike, a assuré n'avoir "aucune idée" quant à l'origine de l'information. La semaine dernière, un ministre clé du gouvernement de Yoshihide Suga, Taro Kono, avait déjà exprimé une voix discordante en estimant qu'il ne fallait rien exclure pour les JO de Tokyo cette année. Et ce week-end, un ancien vice-président du CIO, Kevan Gosper, a même suggéré que les Nations unies soient consultées sur la décision d'organiser ou non l'événement cette année. Dans un communiqué, le comité d'organisation a quant à lui rappelé qu'il était "entièrement concentré " sur les préparatifs pour accueillir les Jeux cet été, à l'unisson avec le gouvernement japonais et la ville de Tokyo, le Comité international olympique (CIO) et le Comité international paralympique (CIP).

Les diverses parties prenantes au Japon des JO de Tokyo, reportés l'an dernier en raison de la pandémie de Covid-19, ont réaffirmé vendredi leur intention de les tenir cet été, malgré des informations selon lesquelles le gouvernement nippon y aurait secrètement renoncé. "C'est pourquoi il n'y a pas de plan B et c'est pourquoi nous sommes totalement engagés à faire de ces Jeux (des Jeux) sûrs et réussis ".

À en croire la source du Times, le Japon et le CIO attendraient un évènement similaire: "Si le président Biden venait à dire que les athlètes américains n'iraient pas alors nous pourrions affirmer: "C'est désormais impossible [qu'ils aient lieu]", note-t-elle".

Le comité d'organisation de Tokyo-2020 a dévoilé en décembre une batterie de contre-mesures face au coronavirus, censées permettre à l'événement de se dérouler en toute sécurité cet été, même si la vaccination n'est pas généralisée et si la pandémie n'est pas maîtrisée d'ici là. En revanche, les autorités locales, dont les bénéfices reposent sur la billetterie et les retombées économiques indirectes sont moins favorables à ce scénario, note The Times.

- Des Jeux sans public? Le Premier Ministre et les organisateurs disent vouloir les organiser. Pour Keith Mills, la tenue des JO l'été prochain semble s'éloigner de plus en plus. "Si le contexte n'évolue pas, ce serait une folie sanitaire et un suicide politique".

Des anneaux olympiques géants réinstallés à Tokyo
Insolite Des anneaux olympiques géants réinstallés à Tokyo Monde Japon un nouvel état d'urgence est"envisagé pour la région du grand Tokyo

Alors que des élections législatives doivent se tenir au Japon cet automne au plus tard, le Parti libéral-démocrate (PLD) au pouvoir "pourrait prendre un risque énorme en organisant ces Jeux extrêmement impopulaires", a estimé Amir Anvarzadeh, stratégiste chez Asymmetric Advisors.

Des élus de l'opposition au Japon ont d'ailleurs demandé jeudi le report ou l'annulation des JO.

Depuis leur résurrection en 1896 par Pierre de Coubertin, les Jeux olympiques n'ont été annulés qu'à trois reprises: en 1916, 1940 et en 1944.

Il reconnaît que certaines de ces règles, comme l'interdiction pour les fans de crier (pour éviter les postillons), donneront aux JO de Tokyo une atmosphère inédite.

Recommande: