Les clubs amateurs seront de la partie — CDF

19 Janvier, 2021, 13:42 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Roxana Maracineanu a autorisé la reprise de l'entraînement pour les clubs amateurs engagés en Coupe de France

C'est officiel! Ce mardi matin, la FFF a dévoilé un communiqué autorisant les clubs amateurs, encore en lice pour la Coupe de France, à reprendre les entraînements. Les joueurs devront tous fournir un test PCR négatif avant de reprendre l'entraînement en groupe. Alors que la pratique du sport amateur est toujours interdite sur le territoire, le gouvernement a validé le protocole sanitaire mis en place par la FFF pour permettre la reprise de la Coupe de France, dont le format a été exceptionnellement modifié pour l'année 2021.

Dans son communiqué, la FFF rapporte que " les équipes de Métropole et d'outre-mer encore engagées dans la compétition sont ainsi autorisées à reprendre dès à présent les entraînements pour se préparer à la compétition dans le cadre d'un protocole sanitaire strict ". C'est chose faite et le ministère chargé des Sports a donné son accord pour la reprise de la compétition. Le 6e tour aurait ensuite lieu les 6 et 7 février, le 7e les 14 et 15 février, le 8e les 20 et 21 février et enfin les 32es de finale le dernier week-end de février, les 27 et 28. La Fédération a précisé que les matches seraient programmés en début d'après-midi afin de respecter le couvre-feu fixé à 18 heures et se dérouleraient à huis clos.

"Cette décision est le fruit d'une collaboration étroite et permanente avec les autorités gouvernementales depuis plusieurs semaines et la FFF se félicite de cette décision qui permet, à la fois, la continuité de l'activité sportive professionnelle pour les clubs de L1 et de L2 et le bon déroulement d'une compétition emblématique de l'unité du football français", a applaudi l'instance, présidée par Noël Le Graët. Deuxièmement, les joueurs devront se soumettre à un test PCR (2 à 3 jours avant le match) et à un test antigénique le jour du match; la présence d'un médecin sera imposée pour la bonne vérification des tests.

Considérant l'absence de dates disponibles dans un calendrier très contraint par la crise épidémique, aucun match ne sera reporté pour cause de COVID.

Les clubs de Ligue 1 et notamment le Paris SG, tenant du titre, entreront dans la compétition les 9 et 10 février pour des 32e de finale disputées conjointement avec les dix clubs de L2 qui seront qualifiés à l'issue des rencontres de mardi et mercredi.

Recommande: