Des Anges de la téléréalité très agressifs — La Réunion

11 Janvier, 2021, 11:34 | Auteur: Sue Barrett
  • Les Réunionnais demandent le départ des Anges

Les faits se sont déroulés dans l'établissement où se trouvaient plusieurs candidats de téléréalité qui sont en attente du début du tournage de l'émission " Les Vacances des Anges 4", explique Zinfos974.

Le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu a condamné "fermement l'agression du maire de Saint-André, Joe Bédier, et de sa famille" dimanche par des candidats des "Vacances des Anges de la téléréalité" dans un hôtel de Saint-Denis de La Réunion.

La famille du maire est venue dans la café pour fêter l'anniversaire de sa fille et ont pris des photos de leurs festivités. Ils ont été interpellés, a-t-on appris de source policière, et "une enquête a été ouverte pour violences volontaires en réunion par le procureur de Saint-Denis", selon M. Lecornu. Plusieurs familles, dont celle de Joé Bédier, maire de Saint-André, étaient attablées pour déjeuner lorsqu'une personne de l'émission est passée de table en table en intimant aux clients l'ordre de ne pas faire de photos et de vidéos. "Je pensais qu'elle plaisantait, pas du tout", a raconté Joe Bédier. "Ma femme s'est fait gifler et je recevais des coups", a raconté l'édile. Les " Anges " agressifs ont été calmés par des témoins. La tension est encore montée d'un cran lorsque des personnes arrivant de l'extérieur de l'hôtel sont montées dans les étages où se trouvent les chambres des candidats, mais les policiers sont parvenus à calmer les esprits.

"Nous avons commencé nos investigations pour établir le déroulement des faits" a ensuite indiqué le commissaire Janick Liard. Trois personnes ont été interpellées et placés en garde à vue. "Ces faits ont choqué la population, il faut qu'elle sache que la police fait son travail" a commenté le commissaire Liard. L'agression a été condamnée par le ministre des outre-mer Sébastien Lecornu, et plusieurs personnalités politiques.

L'affaire a créé une vive émotion chez les habitants qui se sont rassemblés devant le commissariat de Malartic, pour soutenir Joe Bédier. Ces derniers auraient déjà eu à faire face à un combat judiciaire.

Une pétition en ligne demande l'annulation du tournage des "Anges" à La Réunion.

Nous exigeons que la production annule le tournage et renvoie illico presto les "démons" de la téléréalité de là où ils sont venus.

La pétition, qui à 5h ce lundi matin comptait déjà près de 10.000 signatures, est disponible sur ce lien. À partir de là, ça a dégénéré, et la femme est devenue hystérique.

Recommande: