Urgent: Un Boeing 737-500 disparaît des radars au large de l'Indonés

10 Janvier, 2021, 09:31 | Auteur: Lynn Cook
  • Indonésie : le contact a été perdu avec un Boeing 737

Le ministère des Transports d'Indonésie, qui craint une probable chute en pleine mer de Java, a annoncé ce samedi 9 janvier avoir "perdu le contact" avec un Boeing 737-500 quelques minutes après son décollage depuis la capitale.

Des morceaux de corps humains et des effets personnels ont été retrouvés, rapporte le porte-parole de la police de Jakarta à une chaîne de télévision mais il est encore impossible de les lier avec certitude au vol SJY 182. Sur au moins trois sites, des plongeurs ont placé des bouées orange et des sonars sont utilisés pour localiser le fuselage.

62 personnes se trouvaient à bord, dont 50 passagers et 12 membres d'équipage, a précisé le minisère, et des bateaux ont été déployés sur le site du "probable" accident. Ce Boeing 737-500 venait de décoller de l'aéroport international Soekarno-Hatta de Jakarta au moment où il a disparu des écrans radars, vers 14h40 (heure locale) a confirmé le ministère des Transports indonésien. Les familles des passagers attendaient des nouvelles dans l'angoisse. Selon les données du site internet FlightRadar24, il a atteint une altitude de près de 11'000 pieds (3350 mètres) avant de chuter à 250 pieds.

Il a perdu le contact à proximité du lieu du précédent crash du vol 610 de Lion Air en 2018, assuré par un Boeing 737 MAX et dû à certains défauts de conception et de certification. Un accident impliquant le même modèle d'avion en Ethiopie a débouché sur l'immobilisation pendant des mois de ce type d'avion et le constructeur aéronautique américain s'est vu infliger cette semaine une amende de 2,5 milliards de dollars pour avoir induit en erreur les autorités au cours du processus d'approbation de cet appareil.

Recommande: