Quand Marlène Schiappa vante les mérites d’un lissage brésilien sur Instagram [vidéo]

04 Janvier, 2021, 23:29 | Auteur: Sue Barrett
  • Marlène Schiappa et le lissage brésilien: le post Instagram qui dérange

La vidéo, au ralenti, et filmée de dos, montre une chevelure en mouvement.

Alors que l'année 2021 s'annonce d'ores et déjà compliquée entre la campagne de vaccination en retard, le virus mutant, la rentrée scolaire, les difficultés économiques, ... une ministre française préfère jouer les influenceuses sur Instagram. Elle s'accompagne d'un message qui remercie un salon de coiffure pour "ce lissage qui répare les cheveux et va donc permettre de gagner de précieuses minutes avant chaque matinale". La ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, Marlène Schiappa, est accusée d'avoir fait la promotion, dimanche 3 janvier, d'un salon de coiffure brésilien sur son compte Instagram.

" Nous serons très vigilantes quant au respect des droits de Madame la ministre Marlène Schiappa et serons contraintes de poursuivre toute personne qui participerait à ses allégations diffamatoires (...) ", a indiqué le communiqué sans apporter aucune autre précision sur le fait que la publication incriminée soit fausse ou pas.

L'histoire aurait pu s'arrêter là, retombant dans les méandres des réseaux sociaux, mais c'était sans compter "la mauvaise gestion de la communication" de ce mini-événement, critiquée par les internautes. En effet, la publication polémique a été supprimée du compte de la ministre, assurant "qu'il s'agissait d'un faux post" ce qui a fait bondir les Twittos.

Des internautes affirment pourtant avoir reconnu le sapin et une porte du domicile de Marlène Schiappa qui avait publié une série de photos sur sa page Facebook il y a quelques semaines.

C'est un drôle de hasard pour un "fake". Un post que beaucoup attribuent au compte Instagram officiel de la ministre. Ensuite parce que face aux réactions choquées, l'équipe de communication de Marlène Schiappa s'est embourbée dans des explications contradictoires. Le dernier communiqué rendu public par l'avocate de la ministre, Me Julia Minkowski a notamment été de nature à semer le doute sur la véracité ou non de la publication à polémique.

Recommande: