Huawei annonce l'ouverture de sa première usine en France à Brumath

20 Décembre, 2020, 19:55 | Auteur: Aubrey Nash
  • Huawei va installer à Brumath dans l'Est de la France sa première usine de ce type hors de Chine

Huawei a choisi le Business Park de la ville de Brumath, en Alsace, dans la région du Grand-Est, pour implanter sa première usine de fabrication en Europe, ont annoncé le 17 décembre dans un communiqué conjoint le leader mondial des télécommunications et les autorités locales de la région française.

"Avec cette usine construite au carrefour de l'Europe, Huawei enrichira sa présence déjà riche sur le continent avec 23 centres de recherche et développement, plus de 100 universités partenaires, plus de 3 100 fournisseurs et une chaîne d'approvisionnement efficace", a-t-il ajouté. Il s'agit de l'illustration du principe directeur qui régit notre travail ici: "nous sommes en Europe et pour l'Europe", avait assuré le président de Huawei, Liang Hua, lors de la première annonce de ce projet d'implantation en France en février dernier.

Un choix stratégique qui intervient dans un contexte difficile pour le groupe chinois, sur fond de guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Le géant chinois a été affaibli sur le plan international par les attaques continues de l'administration américaine tout au long du mandat de Donald Trump.

Les États-Unis ont appelé de nombreux pays, notamment européens, à ne pas utiliser les infrastructures Huawei pour le déploiement du nouveau réseau téléphonique 5G. Ses produits seront vendus à la clientèle européenne de Huawei. À défaut de pouvoir vendre ses équipements 5G sur le territoire français (interdit au plus tard en 2028), le géant chinois apparu dans énormément de polémiques ces dernières années compte toucher l'Europe entière, exit les pays où ce n'est pas possible comme le Royaume-Uni ou la Suède.

"Les opérateurs français utilisant déjà des équipements Huawei bénéficieront d'autorisations d'exploitation uniquement limitées à huit ans pour la 5G".

La maire (EELV) de Strasbourg, Jeanne Barseghian, se dit " attentive aux conditions d'installation de Huawei à Brumath et à ses impacts sur le territoire ".

Cela n'avait pas empêché la présidente de l'Eurométropole, Pia Imbs, de recevoir des représentants de Huawei mi-octobre pour une réunion jugée alors "positive ". "Quel gâchis...", conclut-il.

Recommande: