Mourad Boudjellal connaît le prix du club — Vente OM

02 Décembre, 2020, 22:50 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Mourad Boudjellal ne renonce pas à l'OM

Dans ses valises, on retrouvait Mourad Boudjellal, l'ancien patron du RCT. Mais ce mardi, à quelques heures du match entre Marseille et l'Olympiakos, l'ancien homme fort du RC Toulon est revenu à la charge au micro de son ami Vincent Moscato sur RMC. Ce club a un potentiel incroyable, il suffit de se baisser pour le ramasser. Marseille, ce n'est pas une ville, c'est un pays. C'est le seul club où les gens sont prêts à dépenser de l'argent qu'ils n'ont pas pour leur club, tellement il y a un engouement.

Boudjellal explique les raisons de cette ambition qui tourne presque à l'obsession: " De Nîmes quand je me lève le matin depuis chez moi je vois la Méditerranée, Frank McCourt il voit l'Atlantique.

Mourad Boudjellal assure ainsi que Mohamed Ajroudi et lui-même ont bien transmis une offre à Frank McCourt ces derniers mois: "Oui".

" Moi, je pense que l'OM va se vendre ", a encore tonné Boudjellal, qui explique la nécessité pour l'OM de céder le club par son manque à gagner très important dû aux huis clos et au parcours indigent du club phocéen en Coupe d'Europe.

"Par contre, je ne peux pas vous garantir que ce sera à nous", a-t-il toutefois tempéré. "Mais ça va se vendre. Quand vous avez un stade de 67 000 places, avec 4 000 places en hospitalité, qui est vide, c'est long sur une saison".

Pour rappel, Frank McCourt aurait déjà investi plus de 250 millions d'euros dans le club.

Et Boudjellal d'ajouter: "Quand vous avez escompté une augmentation des droits TV, et que le diffuseur vous dit, finalement, je ne vais pas payer, ça fait beaucoup au budget". Au bout d'un moment, je crois que Frank McCourt, en l'espace de quelques mois, a complètement changé d'avis. "Et je vous l'ai dit, je suis patient, ça se fera..." Le feuilleton vient de (re) commencer, la suite au prochain épisode.

Recommande: