Tony Yoka sur le ring à Nantes vendredi soir

28 Novembre, 2020, 11:08 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Tony Yoka et Christian Hammer

Le 20 décembre prochain, Tony Yoka sera opposé au Croate Peter Milas pour tenter de remporter sa première ceinture, celle du championnat de l'Union Européenne des poids lourds, actuellement vacante. Le poids lourd français Tony Yoka est de retour sur le ring de Nantes vendredi pour affronter l'Allemand Christian Hammer dans le but de poursuivre son ascension dans le classement mondial.

"Je savais qu'il y aurait beaucoup de rounds ce soir, il a bien tenu la distance et je suis vraiment content de ma performance aujourd'hui, dixit le vainqueur à chaud sur l'antenne de Canal+". L'Allemand essaye aussi énormément en dirty boxing, mais là encore, il se heurte à la puissance du Français, qui ne se laisse pas maîtriser dans le clinch. Mais cet adversaire semble lus redoutable que les précédents et il s'en méfie, comme il l'a confié à L'Equipe. Mais en attendant de réaliser son rêve américain, Yoka doit continuer à soigner ses sorties, histoire également de redorer un blason terni auprès du public français aussi bien par ses victoires sans gloire que par sa suspension pour manquements à ses obligations de localisation. "Je ne m'attends pas à un combat facile". Yoka, qui ne rêve que d'une chance mondiale, a besoin d'enchaîner les rounds et surtout de commencer à se mettre en danger après 8 succès aisés face à des adversaires de niveau moyen. Hammer, personne ne l'impressionne.

Avec Hammer, il aura droit à un pugiliste expérimenté (33 ans, 25 victoires dont 15 KO, 6 défaites), qui a par le passé croisé les gants avec le champion WBC Tyson Fury (abandon au 8e round en 2015) et le Russe Alexander Povetkin (défaite aux points en 2017).

Sa victoire expéditive, en moins d'une minute trente, contre Duhaupas, le 25 septembre à Paris, a démontré les progrès réalisés en termes de vitesse et de précision mais elle fut peut-être trop rapide. "Je prends les combats les uns après les autres et, pour l'instant, je suis focus sur Christian Hammer". Avec l'enjeu de rester invaincu, bien sûr!

Recommande: