Noël et jour de l'An : voici comment nous pourrons passer les fêtes

25 Novembre, 2020, 18:42 | Auteur: Sue Barrett
  • France: Macron annonce la réouverture des commerces à partir de samedi

Les cinémas, les théâtres et les musées pourront rouvrir le 15 décembre, a annoncé mardi soir Emmanuel Macron, du moins si les conditions sanitaires face au Covid-19 le permettent. Ils pourront ouvrir leurs portes jusqu'à 21 h, avec "des protocoles sanitaires stricts". " Durant les congés de fin d'année, nous allons retrouver nos proches". Le "confinement" à proprement parler, avec son incontournable dérogation, cessera le 15 décembre: à cette date, lui succédera un couvre-feu qui devrait s'appliquer chaque nuit, de 21h à 7h.

Il sera donc possible dès ce week-end de réaliser ses achats de Noël sans forcément passer par internet. Un couvre-feu sera instauré à partir de 21h.

Si la réouverture était réclamée notamment par des catholiques, qui s'étaient rassemblés plusieurs dimanches devant églises et cathédrales pour réclamer le retour de la messe, la Conférence des évêques de France (CEF, catholiques) s'est dite "déçue et surprise" par la jauge annoncée par Emmanuel Macron, rappelant qu'elle avait proposé aux autorités "une occupation partielle de l'église au tiers de la capacité habituelle". Il sera instauré de 21 h à 7 h du matin, sonnant ainsi la deuxième étape du déconfinement. "La culture est essentielle" "Je veux dire ici comme je remercie et combien nous soutenons tous les acteurs de la culture à qui, je le sais, nous avons tant demandé mais qui ont tenu, créé, innové, su trouver de nouveaux publics dans ce contexte si difficile".

Le port du masque sera toujours obligatoire pour accéder à la salle, et pendant la séance.

Au lendemain de l'allocution d'Emmanuel Macron sur la mise en place d'un déconfinement progressif, en trois étapes, voici quelques précisions sur les conditions dans lesquelles les salles de cinéma pourraient rouvrir à partir du 15 décembre. Mais des contraintes fortes demeureront. "Tous les lieux qui (.) sont susceptibles de rassembler un grand nombre de personnes venant de régions différentes resteront fermés", a-t-il détaillé. Pour Emmanuel Macron il est "préférable de privilégier une réouverture courant janvier".

De la même manière, le chef de l'État appelle les Français et Françaises à ne pas être trop nombreux à table pour les repas de fête. Les offices religieux reprendront en effet dès samedi mais dans la limite de trente personnes maximum. Du côté des restaurateurs, c'est plus compliqué. "Il me semble impossible d'envisager une ouverture pour les fêtes", a annoncé Emmanuel Macron. Se sentant laissés pour compte des dernières annonces gouvernementales, les acteurs du secteur culturel ont enfin été entendus par le président de la République.

Recommande: