CAF : Ahmad Ahmad réagit à sa suspension par la FIFA

25 Novembre, 2020, 22:07 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Intérim prolongé à la tête de la CAF pour Constant Omari

Fin de partie pour Ahmad Ahmad. Il a été suspendu par la FIFA pour une période de cinq ans.

Dans un communiqué partagé notamment sur ces réseaux sociaux en différentes langues, le président malgache de la CAF a exprimé son désaccord par rapport à la décision de la FIFA lui concernant. Il était question d'audit des procédures et du fonctionnement de l'instance africaine de football. La perspective des élections à la présidence de la CAF, et sa récente décision de postuler à sa propre succession, ont précipité les choses.

Saisie en 2019 par une plainte pour "mauvaise gestion" d'un ancien secrétaire général de la CAF, la commission d'éthique de la FIFA a estimé qu'Ahmad Ahmad "avait manqué à son devoir de loyauté, accordé des cadeaux et d'autres avantages, géré des fonds de manière inappropriée et abusé de sa fonction de président de la CAF". Décision de la justice interne de la Fifa, la Fédération internationale, qui sanctionne là plusieurs manquements éthiques dont des détournements de fonds.

Ce n'est pas la première fois que la FIFA inflige une si lourde sanction à un de ses officiels, Ahmad Ahmad est aussi vice-président de l'instance faîtière du football mondial. Les deux hommes sont en difficulté depuis l'arrestation d'Ahmad Ahmad en juin 2019 lors d'un congrès de la FIFA en marge de la Coupe du monde féminine. Qui plus est au moment où Yaoundé souhaite se concentrer sur l'organisation, en janvier prochain, du Championnat d'Afrique des nations (CHAN) et sur celle d'une CAN reportée pour cause de retards dans la livraison des chantiers d'infrastructures, conclue Jeune Afrique. Déjà président par intérim en raison de la maladie puis de la convalescence d'Ahmad, Constant Omari va continuer à exercer les fonctions après la suspension du Malgache par la FIFA. Ahmad Ahmad avait nié les faits.

- Ahmed YAHYA, président de la Fédération mauritanienne, 44 ans, qui se vante d'avoir " multiplié par 20 les revenus de la Fédération ".

Recommande: