La BAC : Daniel Cordier, résistant passionné d’art

24 Novembre, 2020, 13:37 | Auteur: Sue Barrett
  • Lyon : héros de la Résistance, ancien secrétaire de Jean Moulin, Daniel Cordier est mort à 100 ans |

Plusieurs radios ainsi que la chaîne de télé France 5 bouleversent leurs programmes pour rendre hommage au grand résistant et ancien secrétaire de Jean Moulin Daniel Cordier, qui vient de mourir à l'âge de 100 ans. Unanime, le monde politique a rendu hommage à cet un homme passionné et pétillant, qui impressionnait ceux qui le rencontraient par sa vivacité et son intelligence pénétrante.

France Inter lui a consacré une émission spéciale vendredi de 18H00 à 20H00, présentée par Claire Servajean avec l'historien Jean Lebrun et Marc Voinchet, directeur de France Musique, intime du résistant et de nombreux invités, notamment l'écrivain et philosophe Régis Debray.

Le président Emmanuel Macron a annoncé qu'un hommage national serait rendu à Daniel Cordier, dans la cour des Invalides, probablement en fin de semaine prochaine.

Un héros français. A 19 ans, en juin 1940, Daniel Cordier quitte la France pour rejoindre l'Angleterre.

Il se lie rapidement d'amitié avec Jean Moulin, qui en fait son secrétaire, et travaille avec lui sur l'union des mouvements de résistance intérieure, voulue par de Gaulle. Le chef de l'État prononcera un discours pour saluer la mémoire de Daniel Cordier, qui était l'avant-dernier Compagnon de la Libération encore vivant.

À l'été 1941, 21 ans à peine, il est nommé au service "Action" du Bureau central de renseignements et d'action, le BCRA, les services secrets des Forces françaises libres (FFL).

Marchand de tableaux d'art contemporain et galeriste réputé après la guerre, il a donné des centaines d'œuvres au Musée Georges-Pompidou. "Se trouver face à vous, c'est se trouver immédiatement, irrésistiblement, face à l'Histoire", avait déclaré Emmanuel Macron. Il est prévu que le dernier des Compagnons qui décèdera soit inhumé au Mont-Valérien, le principal lieu d'exécution de résistants et d'otages par l'armée allemande durant la Seconde Guerre mondiale.

Recommande: