Le wingsuiter Vincent Reffet se tue lors d’un entraînement — Aravis

19 Novembre, 2020, 18:25 | Auteur: Ruben Ruiz
  • [VIDEO] Auteur d'incroyables exploits, le Français volant Vincent Reffet s'est tué dans un accident à Dubaï

L'auteur d'exploits spectaculaires en vol en Gingsuit ou Jetman, équipé de mini-réacteur, le français Vincent Reffet, est mort lors d'un entraînement à Dubaï. Le porte-parole de Jetman Dubaï, Abdallah ben Habtour, a annoncé cette nouvelle à l'AFP.

"Vince était un sportif talentueux et un membre très apprécié et respecté de notre équipe".

Il était connu pour s'être notamment élancé de la tour la plus haute du monde, le Burj Khalifa à Dubaï. L'accident s'est produit sur la base Jetman située en périphérie de la ville. "Nos pensées et nos prières vont à sa famille et à tous ceux qui l'ont connu et ont travaillé avec lui". Il fait actuellement l'objet d'une enquête, a aussi indiqué Abdallah ben Habtour. "On a tellement de rêves et la vie est tellement courte", a confié le benjamin des 'Soul Flyers'. La Patrouille de France, avec qui le jetman et deux de ses complices (Yves Bossy et Fred Fugen) avait partagé un vol unique le 4 octobre 2016, lui rend hommage ce matin en publiant un message sur ses réseaux sociaux, ainsi que la vidéo de ce vol filmé par la société "Airborne": "C'est un pionnier de l'aéronautique qui nous a quittés bien tôt".

Avec son ami Fred Fujin, Vince Revitt a également traversé la célèbre Porte du Ciel fin 2019 - une ouverture de 130 mètres de haut et 30 mètres de large, dans le parc de la montagne Tianmen, situé dans la province du Hunan, dans le sud de la Chine.

Côté sport, il était un ancien membre de l'équipe de France de parachutisme.

Les exploits de Reffet sont devenus viraux plus tôt cette année, avec une vidéo de lui décollant du sol et grimpant à 1800 mètres (près de 6000 pieds) au-dessus du front de mer de Dubaï, dans un exploit qui rappelle " Iron Man " de Marvel.

Recommande: