Macron prend le pouls d’un monde du sport très inquiet

17 Novembre, 2020, 16:22 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Emmanuel Macron va recevoir mardi à l'Elysée des représentants du sport professionnel et amateur

Emmanuel Macron reçoit ce mardi 17 novembre en visioconférence des acteurs du monde du sport professionnel et amateur, mis en difficulté par les répercussions de la crise du coronavirus.

Cette reprise, qui dépend de l'évolution de l'épidémie, sera liée à la mise en oeuvre de protocoles renforcés, en particulier pour les sports en salle, a précisé la présidence de la République, à l'issue de cette visioconférence en présence de plusieurs ministres. "Quand on nous annonce qu'il y a deux milliards d'euros pour la culture et 120 millions pour le sport, on a l'impression de ne pas exister", a regretté le président de la Fédération française de rugby, Bernard Laporte sur France Inter mardi.

Entre la fermeture des salles de sport, le huis clos imposé qui laisse les tiroirs caisses désespéramment vide, et la baisse des adhésions dans les clubs amateurs, le sport français est à la peine. Tous les pans du secteur réclament désormais un plan d'urgence.

Depuis la rentrée, le ministère des Sports travaille à une mesure pour compenser les pertes de billetterie.

La ministre chargée des Sports Roxana Maracineanu avait aussi indiqué être en train de " travailler avec Bercy sur l'exonération des charges patronales sur les salaires ".

Au total, avec les mesures de chômage partiel, fonds de solidarité, etc, le sport a reçu depuis le début de la crise 4 milliards d'euros d'aides, a calculé le ministère. On ignore le casting précis de cette réunion, mais parmi les personnalités attendues face au chef de l'Etat interviendra notamment Tony Estanguet, président du comité d'organisation des Jeux olympiques de Paris 2024.

"S'ils s'en vont et s'ils habituent à avoir d'autres occupations alors là le monde sportif va mourir! A partir du moment où il n'est pas reconnu, on fait d'eux des gens qui sont un petit peu en révolte contre le système".

Recommande: