Covid-19 - Moderna annonce que son vaccin est efficace à 94,5%

16 Novembre, 2020, 15:36 | Auteur: Jonathan Ford
  • Ces résultats préliminaires interviennent après que 95 cas de patients infectés par la Covid-19 ont été observés dans l'essai clinique

Après l'américain Pfizer et le chinois Sinopharm CNBG (China National Biotec Group), c'est le laboratoire pharmaceutique français Sanofi qui a promis à son tour qu'un vaccin pourrait être distribué "dès le mois de juin 2021", a indiqué Olivier Bogillot, le président de Sanofi France. Il doit être transporté à -20°C, mais pourra ensuite être stocké décongelé dans un réfrigérateur (2 à 8°C) pendant 30 jours. "On n'aura pas cet écueil-là, ça va être un avantage pour certains pays", a-t-il fait valoir.

La course au vaccin anti Civid-19 est une réalité. Il a déclaré que les résultats des essais de deuxième phase " sur plusieurs centaines de patients " devraient être annoncés début décembre, et qu'ils ne sont pas " négatifs " pour le moment.

Le gouvernement a préréservé 90 millions de doses de vaccins de différents laboratoires qui devraient arriver durant le premier semestre 2021, selon Les Échos. Même si le laboratoire ne sait pas encore s'il faudra " une ou deux doses " pour que le vaccin soit efficace, l'objectif est bien de retrouver une vie normale à l'automne prochain.

Pfizer et BioNTech ont annoncé que leur vaccin était efficace à 90%, après l'avoir testé sur plus de 40.000 personnes. D'autant que Sanofi Pasteur va proposer un vaccin traditionnel, facile à conserver contrairement à ceux en ARN Messager notamment de Pfizer et BioNtech qui devra être conservé dans des congélateurs spéciaux.

Elle prévoit de produire 20 millions de doses cette année, et entre 500 millions et un milliard en 2021, grâce à des sites de production et des partenaires industriels aux Etats-Unis, en Suisse et en Espagne.

En Europe, l'Agence européenne du médicament (EMA) a mis sur pied une procédure accélérée, qui lui permet d'examiner les données de sécurité et d'efficacité des vaccins au fur et à mesure de leur parution, avant même qu'une demande formelle d'autorisation soit déposée par le fabricant. L'objectif est d'en fournir 300 millions de doses d'ici avril 2021. " Malgré cette grande avancée, plusieurs questions sont toujours en suspens, a reconnu le dirigeant". Celui de Sanofi sera proposé à un prix "abordable", a-t-il assuré, sans plus de précisions.

Recommande: