Des internes organisent une fête clandestine à l’hôpital de Tarbes — Coronavirus

15 Novembre, 2020, 18:41 | Auteur: Lynn Cook
  • Tarbes : fête clandestine des internes à l’hôpital

Dans la nuit de mardi à mercredi, une vingtaine de médecins internes de l'hôpital de Tarbes (Hautes-Pyrénées) ont participé à une fête.

Les policiers ont verbalisé les quatre personnes qui se trouvaient à l'extérieur lorsqu'ils sont arrivés, pour le non-respect du confinement.

Pas de masque ni de respect des gestes barrières, mais de l'alcool en quantité. Ils ont expliqué qu'ils venaient d'une fête. La musique était audible depuis le trottoir. Les policiers se rendent sur place et découvrent qu'il s'agit d'une soirée organisée dans la résidence des internes du centre hospitalier.

La première version des fêtards est que la direction de l'hôpital a donné son accord, selon nos confrères de La Dépêche du Midi.

" J'ai convoqué les internes et en particulier leur président pour leur faire part de mon très vif mécontentement, de ma colère face à une attitude qui est complètement irresponsable", a réagi le directeur Christophe Bouriat. "Ce sont de futurs professionnels médicaux, ils soignent, c'est pourquoi on les a recadrés". Christophe Bouriat affirme également qu'il contactera le doyen du CHU de Toulouse, dont dépendent ces jeunes internes, afin de décider des suites disciplinaires à prendre à leur encontre. "Ils réalisent la gravité de leur acte... parce qu'on se doit d'être exemplaire quand on travaille dans un hôpital".

Recommande: