Vaste opération policière aux bureaux d'Ubisoft à Montréal

14 Novembre, 2020, 12:57 | Auteur: Lynn Cook
  • Une dizaine de personnes marchent le long du périmètre de sécurit

On apprend qu'une possible prise d'otage aurait lieu actuellement dans les locaux d'Ubisoft à Montréal.

Il s'agissait bel et bien d'un canular, selon les informations de TVA.

"L'évacuation de l'édifice est en cours", a précisé sur Twitter la police de Montréal, qui avait indiqué auparavant que personne n'avait été blessé. La piste d'un canular de type " swatting " semble se préciser (voir ci-dessous).

La police de Montréal a annoncé vendredi avoir ouvert une enquête après un appel anonyme signalant une prise d'otage au siège du géant français des jeux vidéo Ubisoft à Montréal, qui a mobilisé des dizaines de policiers pendant plusieurs heures et s'est révélé être une fausse alerte.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante a suivi étroitement le déroulement des événements en invitant les Montréalais à éviter le secteur. " Pour le moment, nous en sommes au stade des vérifications ", a indiqué la porte-parole de la police, Veronique Comtois, à la chaîne CTV News.

En début de soirée, alors que plusieurs dizaines d'employés avaient été évacués du bâtiment après plusieurs heures d'incertitude et d'angoisse, la police a confirmé que l'opération était terminée. "Aucun blessé n'est à signaler", a-t-elle ajouté.

Un employé d'Ubisoft contacté par Radio-Canada a raconté qu'environ 50 personnes s'étaient barricadées sur le toit et qu'elles gardaient le moral, malgré le froid.

A présent, plusieurs employés seraient en sécurité même si la situation reste imprécise étant donné le nombre d'étages et la taille importante de l'immeuble.

Un groupe d'employés d'Ubisoft à Montréal s'est réfugié sur le toit de l'immeuble du boulevard Saint-Laurent en début d'après-midi.

Recommande: