Vaccin anti-Covid19: Moderna annonce " être sur la bonne voie "

14 Novembre, 2020, 12:51 | Auteur: Lynn Cook
  • Covid-19: le vaccin Sputnik V

Le vaccin Spoutnik V est actuellement en phase 3 d'essais cliniques randomisés en double aveugle auprès de 40.000 volontaires.

"Le faible nombre de cas signalés dans l'essai de Spoutnik V suggère qu'il est peu probable que l'efficacité réelle du vaccin soit supérieure à 90 %, par rapport à l'analyse de Pfizer et BioNTech ", estime Stephen Evans, épidémiologiste à la London School of Hygiene and Tropical Medicine.

En attendant Moderna, c'est le laboratoire américain Pfizer qui a dégainé en premier, en révélant une préparation biologique prophylactique efficace à hauteur de 90 %, selon ses premières données.

" L'analyse statistique de 20 cas confirmés de nouveau coronavirus, cas répartis entre personnes vaccinées et celles ayant reçu le placebo, indique un taux d'efficacité de 92% pour le vaccin Spoutnik-V après une second dose", indique le communiqué.

Au 11 novembre, dans le cadre des essais cliniques menés dans les 29 centres médicaux de Russie, plus de 20 000 volontaires ont été vaccinés avec la première dose et plus de 16 000 volontaires avec la première et la deuxième dose du vaccin.

La course au vaccin s'intensifie.

Le ministre russe de la Santé, Mikhail Murashkin, a souligné que les résultats des tests cliniques du Spoutnik V "montrent que c'est un moyen efficace pour arrêter la propagation du coronarvirus, prévenir la maladie, qui est le meilleur moyen de vaincre la pandémie".

Si Moscou n'a jusqu'alors pas laissé filtré grand-chose sur sa documentation scientifique, on sait tout au moins qu'il s'agit d'un vaccin à vecteur viral basé sur deux injections. Mi-septembre, les autorités russes ont annoncé avoir trouvé un accord avec la compagnie pharmaceutique indienne Dr. Reddy's pour la vente de 100 millions de doses du vaccin. Une fois injecté, ce mélange permet aux personnes vaccinées de produire une protéine typique du Sars-Cov-2, qui permet au système immunitaire "d'apprendre" à reconnaître le virus à le combattre, explique l'Institut Gamaleïa.

Qui gagnera la course au vaccin? Les deux vaccins étants environ au même stade des essais. "Dans une partie des vaccinés, des effets temporaires ont été observés tels que des douleurs au site d'inoculation du vaccin, des symptômes grippaux avec augmentation de la température corporelle, faiblesse, fatigue et maux de tête", ajoute le communiqué.

Recommande: