Les mesures sanitaires sont maintenues au moins jusqu'au 23 novembre

14 Novembre, 2020, 21:35 | Auteur: Aubrey Nash
  • Panneau de signalisation dans une zone rouge

On pourrait se consoler quand on regarde le nombre de cas par million d'habitants où, depuis le 1er septembre, on voit que le Québec est beaucoup moins affecté que le reste du monde.

À propos d'un vaccin contre le virus, le ministre Dubé s'est fait rassurant en disant que tout se mettait en place pour orchestrer la logistique complexe requise pour mener à bien une opération de cette envergure et faire en sorte que le Québec reçoive les millions de doses nécessaires. "Rappelez-vous ce qui est arrivé à Québec, je ne reviendrai pas sur le sujet, mais je pense que les gens se sont pris en main", a expliqué le ministre Dubé, ramenant la fameuse soirée de karaoké du bar Le Kirouac à la fin août, dans le quartier Saint-Sauveur.

Le premier ministre du Québec François Legault, lors du point de presse le 10 novembre. Alors la réponse toute simple, c'est de suivre les règles.

"Les prochaines semaines vont être tough pour les Québécois."
"Trois cent vingt-quatre classes de plus fermées en deux jours, c'est inquiétant".

Pendant que Montréal s'est maintenu de 56 % à 58 %, le reste du Québec, c'est-à-dire sans Montréal, Québec et Chaudière-Appalaches, est passé de 18 % et même 13 % deux semaines plus tard à 29 % des nouveaux cas de la province pour la semaine du 1novembre.

"On s'est assuré avec le fédéral qu'on allait avoir notre part", a-t-il dit, sans mentionner de chiffres.

Québec songe bel et bien à prolonger la période des vacances des Fêtes pour les élèves du primaire et des deux premiers niveaux du secondaire dans les écoles afin de limiter la propagation de la COVID-19, mais François Legault affirme qu'aucune décision n'a été encore prise.

Mais il s'est empressé d'ajouter qu'il était trop tôt pour annoncer de tels assouplissements.

M. Legault espère que la situation pire observée dans d'autres pays comme les États-Unis et la France ne constitue pas un présage de ce qui attend le Québec au cours des prochaines semaines ou des prochains mois.

"Malheureusement, il faut tenir le coup encore pendant des mois ", a-t-il indiqué.

Ajoutons que mardi, la Capitale-Nationale a déploré 76 nouveaux cas, une 12 journée consécutive sous la centaine, et 12 décès, alors que Chaudière-Appalaches ajoutait 34 cas et un décès à son bilan.

Ce qui veut dire que ce n'est pas pour demain et que les restrictions demeureront encore pour des mois.

Les travailleurs de la santé seront privilégiés, confirme le DArruda, puis les personnes âgées, qui montrent un taux de complications et de mortalité plus élevé à la COVID-19.

Notamment, le Québec a acquis une soixantaine de congélateurs pour conserver les futures doses de vaccin.

Recommande: