Une capsule a transporté ses premiers passagers avec succès — Virgin Hyperloop

09 Novembre, 2020, 19:05 | Auteur: Aubrey Nash
  • Sara Luchian et Josh Gielgud les deux premiers passagers du transport du futur testé par Virgin dans le désert du Nevada

C'est Elon Musk, en 2013, qui a décrit le concept de manière très concrète, proposant les bases techniques de ce nouveau moyen de transport. En plus du transport ultra rapide, Elon Musk prévoit aussi des prix abordables avec des tickets à 1 $.

Mais d'autres start-up se son engouffrées dans la brèche avec notamment outre Virgin, l'américaine Hyperloop Transportation Technologies (HyperloopTT ou HTT) et la canadienne TransPod.

Richard Branson a déclaré que: " avec le test réussi aujourd'hui, nous avons montré que cet esprit d'innovation changera en fait la façon dont les gens vivent, travaillent et voyagent partout dans le monde dans les années à venir ". Le test s'est déroulé sur le site d'essai de Virgin Hyperloop appelé DevLoop. Pour la toute première fois de l'histoire de l'entreprise, des passagers ont voyagé à bord d'une capsule de l'Hyperloop. D'une longueur de 500 mètres, il se trouve à Las Vegas, dans le Nevada.

En effet, dimanche après-midi, la nacelle XP-2, surnommée Pegasus, a réalisé son premier trajet avec deux personnes à bord: Josh Giegel, le directeur de la technologie et co-fondateur de l'entreprise, et Sara Luchian, responsable de l'expérience des passagers. Naturellement, on est encore loin des 1 200 km/h, mais Virgin précise que l'objet de ce test grandeur nature était simplement de démontrer que des humains peuvent voyager en toute sécurité à bord de la capsule.

Virgin Hyperloop a pour objectif d'obtenir la certification de sécurité d'ici 2025 afin de lancer le transport commercial de passagers d'ici 2030.

Le système Hyperloop, que Virgin n'est pas le seul à développer, fait léviter des capsules (" pods " en anglais) pouvant aller de 1000 à 1200 km/h. Nous savons qu'il sera question de relier Los Angeles à San Francisco en seulement trente minutes (au lieu de six heures en voiture), mais Virgin Hyperloop entend également s'imposer à l'international.

Recommande: