Quelles conséquences pour les acteurs du voyage — Reconfinement

29 Octobre, 2020, 06:22 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Covid-19: les principales annonces d’Emmanuel Macron

Afin de soutenir les entreprises touchées, Emmanuel Macron a promis que le "quoi qu'il en coûte " se poursuivrait. Une vitesse que " même les spécialistes n'avaient pas anticipée ". Tout le territoire national est concerné, a déclaré le président français lors d'une allocution télévisée. " Nous sommes submergés par l'accélération soudaine ", partout en Europe. "Débordés par une deuxième vague qui sera sans doute plus dure et plus meurtrière que la première".

"Emmanuel Macron a énuméré les objectifs: " protéger " " les plus fragiles", " les plus jeunes", " nos soignants", " les plus modestes " et " notre économie", avec " un principe intangible ", qui est que " rien n'est plus important que la vie humaine". "Tout comme le confinement des personnes dites " à risque ".

Principale différence: les crèches, écoles, collèges et lycées resteront ouverts.

Lieux de contaminations massives, les universités seront fermées et les cours assurés par visioconférence. Par ailleurs, les visites en maisons de retraite et en Ehpad seront autorisées, contrairement à ce qui s'était passé au printemps, " dans le strict respect des règles sanitaires ". Il faudra également obtenir une attestation pour sortir de chez soi.

Restés ouverts ces dernières semaines malgré le couvre-feu, les bars et les restaurants devront rebaisser le rideau, ainsi que les commerces non essentiels, comme cela avait été le cas au printemps.

La situation sera réévaluée tous les quinze jours. Outre le télétravail généralisé - et largement facilité, pour les parents d'élèves, par le maintien de l'école -, il s'est engagé sur une meilleure continuité du service public, et a mentionné le secteur du BTP. Tous les rassemblements sont interdits. Les réunions privées doivent être " exclues ".

Les frontières à l'extérieur de l'espace Schengen resteront fermées. Aucun voyageur ne doit pouvoir entrer sur le territoire européen sans qu'on soit certain qu'il ne soit pas porteur du virus. (...) Des tests rapides et obligatoires seront déployés dans les ports et les aéroports (français, NDLR). "Je cultive l'espoir de célébrer en famille ce moment si précieux de Noël et des fêtes de fin d'année", a dit Macron. Un changement de stratégie pour éviter le décrochage des plus jeunes.

Les bars et les restaurants seront fermés.

Le chômage partiel sera également reconduit dans les entreprises et le recours au télétravail sera privilégié.

- Les capacités de réanimation seront portées à 10.000 lits, soit un doublement du nombre initial. Enfin, un plan spécifique est prévu pour les indépendants, les commerçants, les TPE/PME.

L'ensemble des mesures sera détaillé jeudi à 18H30 par le Premier ministre Jean Castex qui les défendra auparavant à l'Assemblée nationale et au Sénat, où les débats seront suivis de votes.

Recommande: