International : PSG : Leonardo a rencontré le clan Mbappé

27 Octobre, 2020, 10:10 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Prolongation de Mbappé au PSG: des discussions mais pas d'avancée

"Normalement, après la finale de la Ligue des Champions, tu gagnes, ou tu perds, mais après tu as des vacances, où une compétition en équipe nationale et ensuite des vacances". C'est comme si c'était la continuité de la dernière saison.

"Mais je fais un travail sur moi-même, je sais que pour gagner un match il faut travailler tous ensemble, et savoir faire briller les autres aussi, c'est aussi important que de briller soi-même". Mais mentalement, c'est difficile de se remettre.

Kylian Mbappé explique notamment dans quel état d'esprit il évolue, depuis une fin de saison 2019-2020 chaotique, entre l'arrêt de la Ligue 1 et la reprise de la Ligue des champions sous la forme du tournoi de Lisbonne, que le PSG a perdu en finale contre le Bayern Munich (1-0). Pour moi, une nouvelle saison, c'est quand tu as une coupure pendant laquelle tu as eu le temps de recharger les batteries. " Moi, j'aime jouer, j'aime ce sport, j'aime toujours être sur le terrain, donc tu ne me verras jamais me plaindre des matches". Du côté des dirigeants, on ne souhaite pas vivre cette situation et Leonardo s'active en coulisses pour négocier une prolongation du joueur dont le contrat se termine en juin 2022. "Mais dire que ce n'est pas évident à gérer, ce n'est pas une plainte, c'est un constat", poursuit-il. Le rythme effréné des rencontres pousse son entraîneur Thomas Tuchel à devoir parfois tirer sur la corde, comme lorsqu'il l'a titularisé à Nîmes deux jours après un match intense face à la Croatie.

Accusé de stagner ou encore d'avoir atteint trop tôt son pic de progression, Kylian Mbapppé ne s'est pas défendu face à ces accusations, il admet même qu'il doit progresser et s'améliorer. "Je pense que je dois évoluer et j'en prends conscience chaque jour". Je ne suis pas parfait.

"Je pense que c'est fait, d'autant plus que ça n'avance pas dans les discussions, a affirmé Rami sur les ondes de RMC Sport. Ce n'est pas encore parfait parce que je suis un attaquant et un attaquant, au fond, on lui apprend à être égoïste à être dans sa bulle", évoque-t-il d'abord. "Il faut jouer avec les autres". Tout est une question de bon choix et je suis dans cette phase, où j'apprends encore à faire les bons choix. "J'ai pas mal d'aspects sur lesquels je dois progresser et je suis sur la bonne voie, donc je suis content", a ajouté Kylian Mbappé.

Recommande: