Soutien de Macron aux caricatures : des produits français boycottés au Moyen-Orient

25 Octobre, 2020, 15:23 | Auteur: Lynn Cook
  • Des produits alimentaires de grandes marques et même le pétrolier Total dans le viseur

Après les déclarations du président de la République, les appels au boycott de produits français sont de plus en plus nombreux dans plusieurs pays du Moyen-Orient.

Pourquoi certains pays veulent boycotter les produits français?

.

Lors de la cérémonie d'hommage, jeudi dernier à Samuel Paty, qui a été décapité pour avoir montré des caricatures de Mahomet lors d'un cours de liberté d'expression, Emmanuel Macron a fait la promesse de ne pas "renoncer" à ces caricatures.

Certains Etats eux-mêmes, comme la Turquie, l'Iran, la Jordanie ou encore le Koweït, ont dénoncé la publication des caricatures.

" En tant que compagnie nationale, nous travaillons avec une vision en harmonie avec notre tradition enracinée, nos coutumes et notre religion " a écrit Al Meera sur son compte Twitter, précisant que les produits français seront retirés jusqu'à nouvel ordre de tous les supermarchés de la chaîne. L'Organisation de coopération islamique, qui réunit les pays musulmans, a déploré "les propos de certains responsables français (.) susceptibles de nuire aux relations franco-musulmanes". Dans l'un des magasins d'Al-Meera, un correspondant de l'AFP a vu des employés retirer des étagères des confitures de la marque St. Dalfour.

En outre, l'Université du Qatar a reporté le programme de la " Semaine culturelle française " en réaction.

En attendant, les appels se multiplient et la campagne de boycott prend de l'ampleur...

Les propos du président français n'ont pour le moins pas été appréciés, et en réponse, une campagne de boycott des produits français a été lancé pour trouver un largue écho sur les réseaux sociaux.

Selon l'Agence France presse, des grands distributeurs au Koweït, issues d'une soixantaine de sociétés coopératives, ont annoncé qu'ils boycottent les produits français.

Quelque 430 agences de voyages du Koweït ont aussi suspendu les réservations de vols vers la France, indique le chef de la Fédération des agences de voyages koweïtiennes.

Les pays du Golfe, notamment le Qatar, l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, représentent un marché de plus en plus important pour les exportations de l'industrie agroalimentaire française.

En Jordanie, le Front islamique d'action, un parti d'opposition conservateur, émanation locale des Frères musulmans, a appelé les citoyens à boycotter les produits français.

Recommande: