Trump n'apprécie pas les gags de Sacha Baron Cohen, alias Borat

24 Octobre, 2020, 14:36 | Auteur: Sue Barrett
  • Rudolph ou Rudy Giuliani avocat personnel de Donald Trump

Pour préparer la suite de Borat, film diffusé depuis vendredi sur Amazon Prime Vidéo, Sacha Baron Cohen est resté dans son personnage cinq jours d'affilée. "Mais il y a des années, il a essayé de me piéger". Et j'étais le seul à avoir dit: " Pas question. C'est un type bizarre. "Et je ne le trouve pas drôle", a déclaré Donald Trump.

Une scène du film Borat 2 montre l'ancien maire de New York sur un lit, rentrant sa chemise avec sa main dans son pantalon après que la fausse journaliste l'ait aidé à retirer son micro. "À aucun moment avant, pendant ou après l'interview je n'ai eu un comportement déplacé". "Si Sacha Baron Cohen sous-entend autre chose, c'est un véritable menteur", a-t-il conclu.

Donald Trump a été interrogé sur l'affaire alors qu'Air Force One venait de décoller de Pensacola (Floride) en direction de West Palm Beach.

L'imparable Sacha Baron Cohen est de retour. En 2003, Donald Trump avait été interviewé par l'humoriste qui prétendait être Ali G, un gangster qui présentait son dernier projet, des gants spéciaux pour manger des glaces. Derrière ses nombreux gags - enfiler un costume grotesque à l'effigie du président pour infiltrer une réunion de conservateurs, uriner dans les parterres de fleurs à l'entrée de la Trump Tower, tenter de faire avorter sa fille chez un pasteur évangéliste - Borat: le Film d'Après tire la sonnette d'alarme sur les dérives autoritaristes et le racisme décomplexé encouragé par le président Donald Trump.

Recommande: