Deux nouvelles grandes villes en ''alerte maximale — Coronavirus

21 Octobre, 2020, 15:21 | Auteur: Lynn Cook
  • Covid-19 Toulouse et Montpellier en zone d'alerte maximale dès mardi

La situation est grave à encroire les autorités à Toulouse. Il s'agit de Colomiers, Tournefeuille, Blagnac, Plaisance-du-Touch, Cugnaux, Balma, Castanet, Saint-Orens, Labège, Aucamville, Launaguet, L'Union, Portet, Ramonville, Auzeville et Quint-Fonsegrives rapporte La Dépêche.

Les autres communes de Toulouse métropole, ainsi que les autres groupements de communes du territoire (Sicoval, Muretain Agglo, communauté de communes de La Save au Touch) restent mobilisées.

Le critère est qu'une zone d'alerte maximale est déclarée dans laquelle le taux d'incidence du virus est supérieur à 250 nouveaux cas pour 100 000 habitants pendant sept jours ou 100 nouveaux cas pour 100 000 habitants chez les personnes âgées pendant sept jours.

Dans l'immédiat et à ce stade de l'épidémie, Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne, a décidé de prolonger les mesures prises le 25 septembre 2020, à l'exception des salles de sport et gymnases qui sont autorisés à rester ouverts conformément à l'ordonnance du Tribunal Administratif de Toulouse du 2 octobre 2020.

- à la limitation de la capacité d'accueil dans les centres commerciaux.

Les préfets de Toulouse et de Montpellier tiendront chacun une conférence de presse le 12 octobre pour apporter des précisions quant aux mesures prises et à leur périmètre d'application. Ailleurs en Haute-Garonne, ils sont autorisés dans la limite de 30 personnes. On doit s'attendre à la fermeture totale des bars, un nouveau protocole sanitaire beaucoup plus strict et contraignant pour les restaurants.

La majeure partie des contaminations vient du "cercle proche" indiquait ce lundi le Professeur Vincent Bounes. "Ayez à l'esprit qu'en Grande-Bretagne il est interdit d'être à plus de six dans la sphère privée et publique [.] il faut que les gens comprennent!" Selon Pierre Ricordeau, directeur de l'Agence régionale de santé d'Occitanie (ARS), "il y a huit départements au dessus de 10% de taux de positivité". Le taux d'incidence (soit le nombre de cas positifs pour 100.000 personnes) dans l'ensemble de la population, ce même taux chez les personnes âgées et enfin, le pourcentage de lits de réanimation occupés par des personnes victimes du Covid-19. "Cette brimade économique produira peu d'effets sanitaires." .

Recommande: