Portrait : Mathieu Van der Poel, le bel héritage - Cyclisme - T. des Flandres

20 Octobre, 2020, 14:06 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Cyclisme. Tour des Flandres : Van der Poel 24 ans après, Alaphilippe chute à 25 km de l’arrivée

Mathieu van der Poel et Wout Van Aert étaient un niveau au-dessus aujourd'hui (dimanche).

Dimanche, le Ronde de Julian Alaphilippe s'est terminé après une collison avec un motard de l'organisation.

Arborant son maillot arc-en-ciel pour la troisième fois déjà, il disait lui-même qu'il ne voulait pas que l'on fasse de lui un favori. En effet, outre la découverte de l'épreuve, son petit gabarit n'est pas un avantage pour les pavés.

Au chaud et très discret dans le peloton pendant les 150 premiers kilomètres, il a laissé ses coéquipiers Tim Declercq ou encore Dries Devenyns rouler en tête pour garder la maîtrise de l'échappée de 6 hommes. Inférieur au trio composé de Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix), Wout Van Aert (Jumbo-Visma) et Julian Alaphilippe (Elegant-Quick Step) - qui s'est transformé en duo suite à la chute du champion du monde - Alexander Kristoff a su trouver les ressources pour remporter le sprint des poursuivants.

Julian Alaphilippe souffre de fractures au poignet droit, a annoncé dimanche son équipe, après la chute du Français dans le Tour des Flandres, où il a percuté une moto d'un commissaire de course. Van der Poel l'a évitée au dernier moment mais Alaphilippe ne l'a pas vue et n'a pu éviter la collision. Les yeux rivés sur son compteur, il est longtemps resté au sol et a été contraint à l'abandon pour sa dernière course de la saison. Il gagner sur cette classique, 34 ans après son père.

Le Tour des Flandres semblait si bien parti pour Julian Alaphilippe.

Recommande: