L’ancien gardien des Bleus Bruno Martini est mort

20 Octobre, 2020, 12:36 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Foot l'ancien gardien des Bleus Bruno Martini est mort

Bruno Martini, réputé pour sa sobriété et sa discrétion, s'est révélé à Auxerre, où il a été formé, avant de rejoindre à l'été 1995 Montpellier, où il a fini sa carrière quatre ans plus tard. Et, depuis, il était hospitalisé au centre de réanimation de l'hôpital Arnaud de Villeneuve et y suivait des soins intensifs. La disparition de ce grand monsieur du football français a plongé le monde du ballon rond dans la détresse et plusieurs acteurs se sont empressés de lui livrer un dernier hommage.

Bruno Martini, c'est aussi un titre de champion d'Europe Espoirs en 1988, et surtout 31 sélections chez les A. De la première, lors d'un RFA-France le 12 août 1987, à la dernière, un France-Finlande le 12 mai 1996, alors que les Bleus préparent l'Euro 1996 au Royaume-Uni. Que ce soit sur le sol français (avec une coupe de France en 1994) ou européen (demi-finale de la Coupe UEFA, devenue Ligue Europa, en 1993).

Bruno Martini avait ensuite intégré la Direction Technique nationale et entrainé les gardiens de l'équipe de France de 1999 à 2010. L'annonce a été faite par Montpellier, club dans lequel il occupait le poste de directeur adjoint du centre de formation.

Titulaire du diplôme d'entraîneur professionnel, il a également assuré avec Pascal Baills un court intérim à la tête de l'équipe de Montpellier pendant près de deux mois, après la démission de Rolland Courbis en décembre 2015 jusqu'à la nomination de Frédéric Hantz.

Arrivé à l'AJ Auxerre en provenance de Nevers où il est né, en 1981, Bruno Martini est immédiatement prêté à l'AS Nancy-Lorraine par Guy Roux afin qu'il se fasse les mains.

Recommande: