France : opérations en cours contre "des dizaines d'individus" de la mouvance islamiste

19 Octobre, 2020, 17:12 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Politique

Des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées partout en France dimanche pour rendre hommage à ce professeur d'un collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), assassiné pour avoir montré à ses élèves des caricatures de Mahomet.

Depuis ce lundi matin, plusieurs opérations de police sont en cours, "contre des individus de la mouvance islamiste" a expliqué le ministre de l'Intérieur chez nos confrères d'Europe 1. Elle "touche des aides d'Etat, des déductions fiscales et dénonce l'islamophobie d'Etat". Son président, Driss Yemmou - dit Idriss Sihamedi - a été placé jeudi sous contrôle judiciaire dans le cadre d'une enquête pour harcèlement sur les réseaux sociaux.

"51 structures associatives verront toute la semaine un certain nombre de visites des services de l'État et plusieurs d'entre elles, sur ma proposition, se verront dissoudre en Conseil des ministres", a poursuivi Gérald Darmanin.

"Emmanuel Macron l'a martelé lors d'un Conseil de défense: " La peur va changer de camp " et " les islamistes ne doivent pas pouvoir dormir tranquilles dans notre pays ". L'association, dont le compte Facebook est suivi par plus de 715 000 personnes, suscite un fort engouement chez beaucoup de jeunes croyants mais aussi la suspicion pour ses prises de positions parfois radicales. Avant le coup d'envoi des matchs, une minute de silence sera observée en hommage au professeur d'histoire-géographie décapité vendredi dans l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine et son portrait sera diffusé sur les écrans géants des stades.

Recommande: