Essonne : heurté par une voiture lors d'un contrôle, un policier grièvement blessé

18 Octobre, 2020, 15:51 | Auteur: Lynn Cook
  • Essonne un policier renversé lors d’un contrôle routier il est entre la vie et la mort

La victime, un brigadier de 40 ans, s'est approchée d'un véhicule signalé volé et a été renversé au moment où le conducteur a démarré en trombe, explique la radio. Il souffre d'un important traumatisme crânien, d'une fracture à une jambe et a été transporté à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris (XIIIe).

L'agence précise que les faits se sont déroulés à approximativement 1h30 dans la nuit, lorsqu'un équipage de la Brigade anti-criminalité (BAC) s'est approché pour contrôler une voiture volée, de type Peugeot 3008 selon plusieurs sources.

Pour l'heure, les recherches effectuées n'ont pas permis d'interpeller ce suspect. Ce dernier a pris la fuite mais a été identifié. Une enquête a été ouverte pour "tentative de meurtre sur personne dépositaire de l'autorité publique", a annoncé le parquet d'Evry à l'AFP. "Tous les moyens sont mis en œuvre pour retrouver l'auteur en fuite ". "Il est dans un état grave", a-t-il écrit sur Twitter.

Le 7 octobre, deux policiers se sont fait dérober leurs armes et tirer dessus à Herblay-sur-Seine (Val d'Oise) puis quelques jours plus tard le commissariat de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) a été la cible de tirs de mortiers d'artifice.

Les syndicats de police ont été réunis mardi soir par le ministre de l'Intérieur qui leur a détaillé une série de mesures pour améliorer les conditions de travail des agents. Les organisations syndicales de police seront reçues jeudi par le président Emmanuel Macron. Une rencontre qu'ils réclamaient de longue date et où doit notamment être évoquée, selon le ministère, leur "protection".

Recommande: