Théâtre, cinéma, spectacles, pas d'exception pour la Culture

17 Octobre, 2020, 12:43 | Auteur: Sue Barrett
  • La ministre de la Culture Roselyne Bachelot le 28 septembre 2020 à l'Elysée

"Les règles doivent être les mêmes pour tous (...) Je suis sûr que tout le monde va s'adapter, y compris le monde de la culture dont je connais les difficultés", a expliqué Jean Castex, alors qu'il est en déplacement dans les Hauts-de-France.

Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire s'était opposé quelques heures auparavant sur BFMTV et RMC à un assouplissement du couvre-feu pour le monde du spectacle, comme suggéré la veille par son homologue à la Culture, Roselyne Bachelot. "Il y a un appel très fort venant de leur part pour un assouplissement", avait-elle ajouté, se présentant comme "la médiatrice entre le monde de la culture et le gouvernement". Les salles de cinéma et de spectacle voudraient ainsi "considérer que 21 heures, ce n'est pas l'heure à laquelle on doit être chez soi mais, pour ceux qui ont un ticket pour une pièce ou un film, l'heure du départ de la salle", expliquait-elle. La maire de Paris Anne Hidalgo, ainsi que la ministre de la Culture ont ainsi plaidé pour un assouplissement des règles du couvre-feu au-delà de 21 heures, demandant notamment à ce que le billet puisse servir de justificatif aux spectateurs.

"Cela me paraît plaidable", selon Roselyne Bachelot. "Les gens mettent 30 minutes ou même une heure pour rentrer, le temps qu'il faut, c'est leur billet qui servirait de justificatif", suggère la ministre, assurant que le gouvernement va "examiner cette demande, sous réserve bien sûr de l'évolution de la situation sanitaire". Le président de la Fédération nationale des cinémas, Richard Patry souhaite également la mise en place de cette solution. [.] Je suis allé à Paris à 20 heures au cinéma, ma séance se termine à 21h35.

Dans les zones en alerte maximale, les salles de spectacles et les cinémas doivent adapter de façon à ce que le public puisse être de retour à la maison à 21 h, couvre-feu oblige. Dans ses colonnes Le Film Français précise que "les tournages qui se dérouleront après 21H ne seront pas soumis au couvre-feu puisqu'il s'agit d'activité professionnelle". Ce vendredi, elle a finalement décider de la maintenir, afin de soutenir les salles. A Paris, le réseau MK2 avait annoncé dès jeudi sa décision d'ouvrir ses salles dès 8h du matin, à tarif réduit, afin de compenser les pertes engendrées par la suppression des séances du soir.

Il n'y aura pas de dérogation pour les salles de cinéma.

Recommande: