Qu'est-ce que "la règle des six", recommandée par Emmanuel Macron — Coronavirus

16 Octobre, 2020, 01:28 | Auteur: Sue Barrett
  • Le sport professionnel épargné par le couvre-feu

Pour faire face à la deuxième vague de l'épidémie de Covid-19, l'exécutif a abattu la carte du couvre-feu.

La mise en place d'un couvre-feu était une mesure fortement recommandée par le conseil scientifique. (.) On fera tout pour nos jeunes " a défendu le Président de la République. L'Ile-de-France est concernée, tout comme les métropoles de Lille, Grenoble, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Toulouse et Saint-Etienne. Pour le contourner sans risquer de subir une amende de 135 euros, il faudra se munir d'une attestation dérogatoire de déplacement, dont c'est donc le grand retour. Pour celles et ceux qui ont des urgences, par exemple sanitaires, il y aura des autorisations. Il suggère des " reprogrammations " pour aller plus tôt au théâtre ou au restaurant.

Le Président de la République a aussi invité les Français à "ne pas être plus de 6 par table et dans la rue". Le taux d'incidence chez les 20-30 ans à Paris vient ainsi de dépasser les 800 cas pour 100.000 habitants, quand le seuil d'alerte est fixé à 50. Le dispositif est prévu pour durer au moins quatre semaines. Les professionnels de ces secteurs doivent être consultés.

Le télétravail ne sera pas imposé, a expliqué Emmanuel Macron: "Si c'est une règle nationale, (.) parfois, on réisole les gens". On a besoin que les entreprises fonctionnent, que les entreprises soient ouvertes, que les professeurs soient en classe, a souligné Emmanuel Macron. "Ils changent tout", prévient le président. "Si on ne veut pas prendre des mesures plus dures dans 15 jours ou un mois il y aura des contrôles", a-t-il ensuite répété, évoquant des forces de l'ordre mobilisées localement pour ces contrôles "de manière proportionnée". "J'assume totalement qu'on ait en effet rendu le test gratuit". Mais de restriction entre 21 h et 6 h du matin pour les territoires concernés par le couvre-feu. "A utiliser dès que vous serez dans un endroit où les distanciations sociales sont intenables et que le virus pourrait circuler".

L'objectif chiffré du gouvernement est de "ramener les 20.000 cas quotidiens à 3 à 5.000".

Par ailleurs, si d'ici à deux semaines le couvre-feu ne commence pas à porter ses fruits dans les zones concernées, des clauses de revoyure pourront être envisagées, a appris auprès de l'exécutif le service politique de France Télévisions, mercredi soir. "Vous pouvez partir en vacances".

"On avance avec l'État", a assuré une proche d'Anne Hidalgo à l'AFP, alors que l'édile parisienne a indiqué sur Twitter qu'elle allait solliciter "la ministre de la Culture pour trouver des solutions ou des dérogations pour que les auteurs et les artistes du spectacle vivant puissent continuer à présenter au public leurs créations dans le strict respect des règles sanitaires". Les déplacements, en dehors des heures de couvre-feu, et les transports ne seront pas limités.

Le chef de l'État a également préconisé de "mettre au maximum le masque, y compris en famille ou entre amis": "Il faut garder des distances de plus d'un mètre, se laver régulièrement les mains, porter au maximum un masque [.] aérer régulièrement", a-t-il rappelé.

Recommande: