Les leçons d'automne du professeur Deschamps — Bleus

16 Octobre, 2020, 01:15 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Ligue des nations: 7.000 supporters croates attendus contre la France

Malgré sa jeunesse triomphante et son titre de champion du monde, l'équipe de France n'est pas la sélection à la plus haute valeur marchande. Deschamps tente donc de renouveler ses habitudes.

Trois jours après son match nul à domicile face au Portugal (0-0), l'équipe de France s'est relancée en Croatie grâce à des buts de Griezmann et Mbappé. "Je les prépare pour les qualifications à la Coupe du Monde en mars mais aussi à l'Euro en juin".

A tout juste 17 ans, Eduardo Camavinga est un exemple de précocité. On s'attendait à souffrir, peut-être pas autant mais on a fait corps et ce n'est que du positif. Je veux bien que vous restiez sur le dernier match, mais en 82 sélections, c'est 32 buts et 21 passes décisives.

Antoine Griezmann traverse une période délicate. Ça fait du bien au moral mais je profite de la confiance du coach, de mes coéquipiers.

Même s'il traverse "une période un peu plus compliquée sur le plan offensif, (.) on sait qu'il a cette faculté à répondre présent pour cette équipe de France, soyons patients", avait exhorté la veille Lloris, en bon capitaine.

Entreprenants dans le jeu, à l'image de leur défaite au Stade de France en septembre durant laquelle ils avaient dominé la rencontre, les Croates ont cherché à déstabiliser un bloc défensif français solide, qui n'aura craqué qu'une seule fois sur une percée de Luka Modric, dont le centre fut dévié par Josip Brekalo pour Nikola Vlasic, qui concluait l'action d'un pointu (64e). "On essaie de la cultiver depuis quelques années, à l'image de notre entraîneur".

Recommande: