Diacre se passe encore d'Henry, "surprise et choquée" — Bleues

16 Octobre, 2020, 10:12 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Bleues les cadres de retour pour un rassemblement charnière

Perle Morroni, Grace Geyoro, Kadidiatou Diani et Marie-Antoinette Katoto ont été sélectionnées pour les deux rencontres des qualifications à l'UEFA Euro 2022 face à la Macédoine du Nord (vendredi 23 octobre à Orléans, 21h00) et l'Autriche (mardi 27 octobre à Wienner Neustadt, 21h00). À cette occasion, la sélectionneuse de l'équipe de France Féminine - Corinne Diacre - a décidé d'appeler quatre Parisiennes dans sa liste de 24 joueuses. Amandine Henry, blessée fin août à un mollet lors de la Ligue des champions, avait déjà manqué le précédent rassemblement des Bleues en septembre, mais a depuis rejoué à trois reprises avec Lyon.

"Elle ne s'y attendait pas du tout, c'est choquant", a confié Sonia Souid, agent de la joueuse, à l'AFP. C'est un gros coup de massue sur sa tête.

La sélectionneure de l'équipe de France féminine Corinne Diacre a décidé, une nouvelle fois, de se passer de son capitaine Amandine Henry pour les deux matchs de qualification à l'Euro. "Notre joueuse a été très surprise et choquée par cette décision". Ce développement intervient en effet après la mise en retrait de la gardienne de l'OL Sarah Bouhaddi durant le mandat de Diacre, qui court jusqu'à l'Euro-2022.

Dans ce contexte, la première convocation d'Oriane Jean-François a été reléguée au second plan. On l'a vu avec Melvine Malard. " Amandine est une cadre du groupe, c'est même la capitaine de cette équipe".

Malard, justement, est de nouveau convoquée pour les matches d'octobre. Eve Perisset a quant à elle été testée positive au Covid-19 et ne figure donc pas dans la liste.

Les autres cadres Wendie Renard et Grace Geyoro, également absentes en septembre, font en revanche leur retour. "On a très bien vécu au mois de septembre (ndlr: victoires en Serbie 2-0 et en Macédoine du Nord 7-0). L'adhésion s'est bien faite sur le terrain", s'est félicitée Diacre.

Recommande: