13e finale pour Nadal, qui écarte Schwartzman en trois sets — Roland-Garros

14 Octobre, 2020, 10:44 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Roland-Garros | Novak Djokovic rejoint par Pablo Carreno Busta en quarts de finale contre qui il avait été disqualifié à l’US Open

"J'ai passé ici les moments les plus importants de ma carrière", a-t-il déclaré avant la remise de trophée. Il a joué en finale, Nadal et lui-même sont les deux meilleurs joueurs du monde et ils s'affronteront très certainement dans quelques autres finales du Grand Chelem. J'ai perdu contre lui sur ce court la plupart de nos matches, mais j'en ai gagné un en trois sets en quarts en 2015.

"Pour moi, c'est incroyable de jouer la finale de Roland-Garros encore une fois", s'est-il réjoui. L'Espagnol va disputer sa treizième finale à Roland-Garros. Ce sera aussi la troisième finale entre les deux hommes à Paris après celles de 2012 et 2014, chaque fois remportées en quatre sets par Nadal. Mais le Grec a sauvé une balle de match et aligné trois jeux de rang pour revenir à deux manches à une.

Il est difficile de choisir un grand favori: Djokovic a eu des problèmes physiques avant ses quarts de finale, mais ceux-ci n'ont pas affecté sa performance en demi-finale, où sa résilience et son physique ont fait des merveilles. Et 1h28 pour en empocher un deuxième! Comme Roger Federer en 2008, il a encaissé un 6-0 en finale à Paris face à Rafael Nadal. La seconde est due à l'état de confiance du numéro 1 mondial: invincible régulièrement en 2020 (37 victoires et une disqualification), il est en mission pour chasser les records et sait qu'il a les clés tactiques pour battre Nadal.

Il faut dire que son adversaire du soir lui a facilité la tâche. L'Espagnol n'a pas tremblé pour conclure au jeu suivant, sur un as.

Novak Djokovic mène 29-26 dans son face-à-face avec le gaucher majorquin (4-4 dans les finales majeures). Mais je l'ai déjà fait et je sais ce qu'il faut faire et comment je dois m'y préparer. Djokovic, lui, a dépassé les 50 (52 précisément), notamment en revers, pourtant son coup fort. Fallait-il y voir un symbole?

Le journal catalan se délecte de la victoire écrasante de Radal sur Djokovic hier en finale en rappelant qu'il s'agit de la 100e victoire du tennisman espagnol sur la terre battue parisienne. Mon objectif quand je viens ici, ça a toujours été de gagner Roland-Garros, au-delà de dépasser (Björn) Borg ou un autre, ou d'en gagner dix.

Le Serbe compte désormais 1'890 unités de mieux que son grand rival, détenteur de 20 tournois du Grand Chelem comme Roger Federer.

Djokovic tentera aussi de devenir le troisième joueur de l'ère Open, après les Australiens Rod Laver et Roy Emerson, à avoir remporté chacun des quatre tournois du grand chelem à deux reprises.

"J'espère que ce chiffre 20 est juste une étape dans notre parcours à tous les deux", ajoute encore Federer.

Recommande: