" "Netflix inculpé au Texas pour son film " Mignonnes " — Pornographie Infantile

10 Octobre, 2020, 10:25 | Auteur: Sue Barrett
  • Le film

Un grand jury au Texas a récemment inculpé Netflix pour avoir diffusé Cuties sur sa plateforme. Si beaucoup révèlent avoir été gênés par les scènes de Mignonnes, certains pointent justement l'ironie d'accusations envers un film qui chercherait à éduquer sur l'hypersexualisation dont les petites filles peuvent faire l'objet au quotidien.

Selon l'argument de l'accusation, Netflix a promu en connaissance de cause des visuels qui donneraient à voir " l'exhibition obscène " des parties génitales de mineures. Si la cour prouve que l'entreprise a financièrement bénéficié dudit crime, l'amende pourrait s'élever au double du montant gagné.

Le greffier du comté de Tyler a confirmé à l'Agence France-Presse (AFP) qu' aucune date d'audience n'avait été fixée pour le moment. Afin de se faire accepter d'un groupe de danse au collège, elle s'initie à une danse sexy, le twerk.

Le film a fait ses débuts en janvier au Festival du film de Sundance, où il a reçu l'honneur de la réalisation dramatique du cinéma mondial. Il met également en avant le fait que ce film n'a pas de "sérieuse" "valeur littéraire, artistique, scientifique ou politique", ce qui, on l'imagine, rendrait encore plus grave la sexualisation présente dans l'oeuvre.

En septembre, le sénateur républicain du Texas Ted Cruz avait appelé le département de la Justice à enquêter sur de possibles infractions aux lois interdisant la pédopornographie.

En France, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a pris le mois dernier la défense de Maïmouna Doucouré, dénonçant des critiques qui "se fondent sur une série d'images réductrice et décontextualisée du film". "Cette accusation est sans fondement et nous continuons à soutenir le film". Il était soutenu par le procureur général du Texas Ken Paxton, qui a lui demandé à Netflix de retirer le film de la plateforme. L'intention prêtée à la réalisatrice, a-t-elle asséné, est "en contradiction totale avec le propos de son œuvre".

Recommande: